Accueil > Communiqués > 36,9 M€ de fonds européens pour des nouveaux projets

Communiqués 27 juin 2017

36,9 M€ de fonds européens pour des nouveaux projets



Enregistrer au format pdf

La Région Nouvelle-Aquitaine a sélectionné en mai 406 nouveaux projets à l’issue d’une consultation des partenaires régionaux associés à la mise en œuvre des fonds européens. La Région poursuit ainsi la dynamique engagée dans les territoires urbains et ruraux avec le soutien de l’Europe :
- 159 opérations dans le cadre des programmes européens dédiés à la compétitivité régionale (Fonds européen de développement régional - FEDER), à la formation et à l’emploi (Fonds social européen - FSE).
- 214 projets dans le cadre des programmes européens de développement rural (Fonds européen agricole pour le développement rural - FEADER).
- 33 opérations sélectionnées dans le cadre du programme pour la pêche (Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche - FEAMP).

Au total, ce sont 645,5 millions d’euros de fonds européens structurels et d’investissement (FESI) qui cofinancent des actions au bénéfice des territoires de la Nouvelle-Aquitaine, soit 25,8% des financements européens dédiés à la Région sur 2014-2020.

Près de 2,5 milliards d’euros de fonds européens sont pilotés par la Région Nouvelle - Aquitaine sur la période 2014-2020 afin d’appuyer les projets des territoires dans des domaines variés : formation, emploi, agriculture, développement du territoire, innovation, économie numérique, développement durable ... Ces fonds permettent de soutenir de nombreuses initiatives répondant aux priorités de développement régional et à la stratégie européenne qui vise un développement intelligent, durable et inclusif à l’horizon 2020, avec pour ambition la création d’emplois et l’insertion de tous les citoyens. Depuis 2014, la Région pilote et anime le comité partenarial composé de près de 500 structures locales, collectivités, institutions et acteurs socio-économiques, et chargé d’attribuer les fonds européens au regard de l’innovation, l’emploi et la création activités, la transition énergétique et écologique et la promotion des ressources humaines.

Exemples de projets sélectionnés en mai 2017 :

- CHARENTE (16) : Emploi et formation
Bénéficiaire : Centre d’Information sur le Droit des Femmes et des Familles de la Charente (CIDFF)
Action : Accompagner vers l’emploi, dans une démarche d’égalité entre les femmes et les hommes
Localisation : Basseau - Grande Garenne (Angoulême)
Le Plan régional stratégique en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes signé en 2012 en ex-Poitou-Charentes vise à rendre lisibles les engagements des différents acteurs locaux en la matière. Le CIDFF a été désigné comme opérateur régional pour mettre en œuvre un programme d’accompagnement vers l’emploi dans une démarche d’égalité entre les hommes et les femmes. Parmi ses actions, figurent le conseil et l’accompagnement individualisé et collectif des femmes dans la construction et la mise en œuvre de leur projet d’insertion sociale et professionnelle.
Ce projet, destiné à accompagner 200 personnes, prendra notamment la forme de chapiteaux régionaux et de forums d’emploi. Des ateliers, « se mobiliser ensemble pour l’emploi des femmes », « Un projet, mon projet ! » et des actions collectives thématiques viendront compléter la démarche d’accompagnement au retour à l’emploi.
Ce projet d’un coût total de 59 958 € est soutenu par l’Union européenne (FSE - fonds social européen) à hauteur de 26 509 € et par la Région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 20 304 €.

- CHARENTE-MARITIME (17) : Energie et environnement
Gestion et protection de sites
Bénéficiaire : Association Nature Environnement 17
Action : Sauvegarder les espèces végétales et animales emblématiques et restaurer les milieux naturels et les continuités écologiques
Localisation : Département de la Charente-Maritime
L’association Nature Environnement 17 est gestionnaire de 3 sites naturels sensibles en Charente-Maritime : la Réserve naturelle régionale de La Massonne, les sites du Marais de la Brûlée et des Bariteaux dont elle est aussi propriétaire.
Elle porte un projet global de conservation et de gestion des habitats et des espèces patrimoniales qui se traduit par la conduite d’actions de suivi et de sensibilisation contribuant à la préservation de la biodiversité, dont de nombreux milieux et espèces s’inscrivent dans un intérêt communautaire (Directives habitats et oiseaux).
Parmi ses actions, l’association assure une mission d’étude et de protection des chauves-souris anthropophiles sur la commune d’Annepont, où une colonie mixte de grands rhinolophes et de murins à oreilles échancrées a été découverte en 2013, dans un ancien moulin en cours de rénovation.
Ce projet d’un coût total de 283 121 € est soutenu par l’Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) à hauteur de 52 191 € et par la Région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 53 078 €.

- DEUX-SEVRES (79) : Agriculture et forêt
Transformation et commercialisation de produits agricoles
Bénéficiaire : Société « Fromagerie du Pays Mothais »
Action : Création de la « Fromagerie du Pays Mothais »
Localisation : La Mothe-Saint-Héray
A la suite de la fermeture de la laiterie de Bougon en 2014, éleveurs, salariés et consommateurs locaux se sont associés pour créer la société « Fromagerie du Pays Mothais ». Organisée sous forme de SCIC, cette fromagerie développera une gamme de fromages à pâte molle et à pâte lactique fermier. Elle mise sur des produits artisanaux de qualité distribués en circuits courts ou de proximité. Le projet comprend la construction d’un nouveau bâtiment à La Mothe-Saint-Héray et l’acquisition des matériels et équipements de production.
Ce projet d’un coût total éligible de 1 595 725 € est soutenu par l’Union européenne (FEADER - fonds européen agricole pour le développement régional) à hauteur de 189 000 € et par la Région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 111 000 €.

Numérique et très haut débit :
Bénéficiaire : SAS Théo
Action : Intégration de nouveaux outils numériques de gestion de vente
Localisation : La Crèche
La SAS Théo est spécialisée dans la commercialisation de peaux chamoisées et d’éponges naturelles pour l’entretien de la voiture et les usages ménagers.
Aujourd’hui, l’entreprise créée en 1963, souhaite prendre le virage de la transformation numérique et se doter de nouveaux outils, à la fois pour la gestion quotidienne de l’entreprise et la relation clients/fournisseurs. Objectif : accroître sa compétitivité et toucher une nouvelle cible : le consommateur final.
Pour cela, elle lancera tout d’abord une plateforme e-commerce qui bénéficiera d’une version multilingue et présentera à terme une centaine de produits. Une stratégie webmarketing sera à l’étude pour optimiser la visibilité de la boutique en ligne, capter de nouveaux clients, et mener des actions de fidélisation et commerciales.
L’entreprise mettra ensuite en place son « outil de gestion de la relation client » et équipera ses 6 commerciaux de tablettes numériques, leur permettant un accès continu à l’information. Le projet global nécessitera de renouveler tout le parc informatique et d’accompagner la formation nécessaire du personnel.
Ce projet, d’un coût total de plus de 49 889 €, est soutenu par l’Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) à hauteur de 24 944 €.

- VIENNE (86) : Agriculture et forêt
Développement d’hébergements touristiques
Bénéficiaire : SCI Montgolfière Center
Action : Création de 3 hébergements touristiques dans le cadre d’un centre d’accueil d’aéro-ballons
Localisation : Antoigné - Châtellerault
La SCI Montgolfière Center souhaite proposer un centre d’accueil d’aéro-ballon labellisé HQE, pour accompagner le développement de son activité de vols en ballon. Cette activité, gérée sous forme de SARL, emploie 11 salariés.
Le projet global vise à offrir un local comprenant un garage pour les montgolfières, un bureau, un espace technique, un office, une salle d’exposition, une piscine et une terrasse.
Les travaux envisagés permettront le stockage en un seul endroit du matériel, amélioreront les conditions de travail des salariés et offriront à la clientèle un hébergement de qualité (éco label européen, classement Gîte de France et agrément Tourisme et Handicap).
La mobilisation des fonds européens intervient uniquement sur la création de 3 hébergements à vocation touristique.
Ce projet, d’un coût total éligible de 121 683 €, est soutenu par l’Union européenne (FEADER - fonds européen agricole pour le développement régional) à hauteur de 10 466 € et par la Région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 4 952 €.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.