Accueil > Communiqués > Aéroport La Rochelle-Ile de Ré, un bon bilan en 2015

Communiqués 20 janvier 2016

Aéroport La Rochelle-Ile de Ré, un bon bilan en 2015



Enregistrer au format pdf

Avec 216 970 passagers en 2015, l’aéroport augmente son trafic de 2,17% et ce, malgré l’absence de lignes vers Paris, Leeds et Edimbourg.

La compagnie Ryanair occupe toujours la première place sur l’aéroport (61,74% du trafic), Easyjet arrive en seconde position avec 19,58%, puis Flybe (10,15%) et Hop (8,51%).
Les lignes de Genève (+119%) et Londres-Gatwick (+53,48%), exploitées par Easyjet ont marqué une forte augmentation de leur fréquentation.

Les lignes exploitées :
- Londres-Stansted
- Birmingham
- Manchester
- Genève
- Lyon
- Dublin
- Bruxelles
- Porto
- Southampton
- Bristol
- Gatwick
- East Midlands

Les lignes low cost représentent près de 85% du trafic total de passagers. Ces passagers sont 83% à séjourner en Poitou-Charentes et 74,5% à séjourner en Charente-Maritime.
L’impact économique total de l’aéroport est estimé à 70 millions d’euros selon la méthodologie de l’Airport Council International - Europe.

Pour 2016, plusieurs projets devraient aboutir :
- la création d’un syndicat mixte pour l’exploitation de l’aéroport. Sa mise en place devrait intervenir au 1er juillet 2016 avec comme acteurs le Département de Charente-Maritime, la Communauté d’agglomération de La Rochelle, la CCI de La Rochelle et peut être la Communauté de communes de l’Ile de Ré, le Conseil régional, la Communauté d’agglomération de Rochefort.
- la capacité des salles d’arrivée et du hall d’enregistrement sera doublée avec de nouveaux services (restaurant, boutique...)
- l’ouverture au 18 juin 2016 d’une nouvelle ligne à destination de Cork en Irlande avec deux rotations par semaine avec une nouvelle compagnie : Cityjet



  • envol vert
    20 janvier 2016, 23:26

    L’aéroport de La Rochelle est déficitaire depuis plus de 10 ans... à savoir plusieurs centaines de milliers d’euros chaque année...
    alors, nous annoncer un *bon bilan" pour quelques pourcentages de passagers en plus ... semble tromper le lecteur.
    Le citoyen qui paye pour combler les trous ne devrait pas lire " un bon bilan". cela prête à confusion. un bilan, c’est financier, sinon, il faut préciser, bilan statistique du nombre de transport de passagers,
    Pouvez-vous donner à vos lecteurs un bilan financier... afin qu’ils se fassent une idée eux-mêmes.
    merci, au nom des citoyens qui payent pour un miroir aux alouettes
    Association envol Vert

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.