Accueil > Tourisme > Aéroport de Poitiers : HOP veut aussi séduire les jeunes

Tourisme 5 juillet 2016

Aéroport de Poitiers : HOP veut aussi séduire les jeunes



Enregistrer au format pdf

La compagnie aérienne filiale d’Air France, HOP, spécialisée dans les vols intérieurs et qui réalise deux rotations par jour sur l’aéroport de Poitiers-Biard présentait jeudi dernier sa stratégie.

Hélène Abraham, directrice générale adjointe pour la partie commerciale, marketing et produits de la compagnie HOP était donc à Poitiers pour souligner tout l’intérêt de l’enseigne pour cette plateforme. Le président du Département, Bruno Belin, assistait également à cette présentation. Une manière aussi d’affirmer tout l’intérêt des collectivités locales pour le maintien de ce service qui, bien que déficitaire, concourt à la dynamique économique et au désenclavement de nos territoires de province. "Faire un aller-retour à Milan dans la journée depuis Poitiers, c’est appréciable" soulignait Bruno Belin.
Il est vrai que cette liaison Poitiers-Lyon permet à de nombreux professionnels de rejoindre depuis la plateforme lyonnaise nombre de capitales européennes toute l’année à travers 30 destinations. La période estivale, quant à elle, au départ de Poitiers, étant plutôt propice à la Corse. "Face au succès de cette ligne vers Ajaccio, nous allons prolonger la liaison jusqu’au 24 septembre" expliquait Hélène Abraham.
En 2015, ce sont près de 35000 passagers qui se sont envolés depuis Poitiers-Biard dans l’un des avions de HOP et 2016 révèle une tendance plutôt positive : 10% de trafic en plus sur les 5 premiers mois de l’année.

Fréquentées par une clientèle d’affaires, ces lignes ont pour objectif de séduire aussi les jeunes avec une offre dédiée (carte jeunes, conditions de report ou d’annulation facilitées...). Le principal concurrent de la compagnie aérienne étant la SNCF, il lui faut aussi adapter ses tarifs pour séduire notamment les moins de 24 ans.
"Sur 150 aéroports en France, Poitiers est le 40e. En Nouvelle Aquitaine, on compte 18 à 19 aéroports et à moyen terme, il ne devrait en rester que 10. Poitiers est 7e. Il connaît une bonne croissance de son activité avec +12% sur un an à avril. Je vais employer les prochaines semaines à l’étude d’une solution pour combler une lacune sur ce site : la mise en place d’une navette qui relierait le centre-ville de Poitiers à l’aéroport. C’est un dispositif qui existe partout pourtant" précisait Bruno Belin.
Pour Hélène Abraham, "il va sans dire que les deux aéroports de Poitiers et de La Rochelle ont une activité étroitement liée, la demande étant partagée à parts égales entre les deux sites qui sont interdépendants".

Si quelques uns doutaient encore de l’intérêt de ce service notamment sur Poitiers, les voilà sans doute avec des réponses et l’assurance d’une volonté politique forte du Département de le maintenir et de le développer. 125000 passagers ont été accueillis en 2015 à Poitiers, l’objectif est d’atteindre les 170000 à l’horizon 2020.

CR

A noter que le Syndicat Mixte de l’Aéroport de Poitiers Biard (S.M.A.P.B.), composé du Conseil général de la Vienne, de la Communauté d’agglomération du Grand Poitiers et de la Chambre de commerce et d’industrie de la Vienne, a attribué en décembre 2012 la gestion et l’exploitation de l’aéroport de Poitiers Biard à VINCI Airports, pour une durée de 7 ans à compter du 1er janvier 2013.

Plus : www.poitiers.aeroport.fr



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.