Accueil > Région > Alain Rousset fait sa rentrée médiatique

Région 13 septembre 2016

Alain Rousset fait sa rentrée médiatique



Enregistrer au format pdf

Toujours dans une stratégie d’action et non de communication, Alain Rousset n’a pas manqué de rappeler ce lundi aux journalistes de l’ex Poitou-Charentes venus le rencontrer à Poitiers qu’il serait bien de faire passer le message : « Quand vous aidez une entreprise à grandir, ça se voit moins que si vous organisez une grande soirée événement. »
Le ton était donné. Le Président a par ailleurs refusé d’entrer dans le débat sur la politique de ressources humaines de la Région. On aura noté à sa droite la présence comme un symbole d’Anna Wachowiak, DGA « économie » issue de l’ex Conseil régional de Poitou-Charentes.
Avec à l’appui un document de près de 70 pages, intitulé « Rentrée 2016 d’Alain Rousset », le président de Région a préféré entrer dans le vif du sujet avec, 8 mois après la fusion officielle, déjà de nombreuses stratégies en place notamment dans le domaine économique, même si le Schéma régional ne sera connu qu’en fin d’année.
« Lors de la prochaine commission permanente, 186 dossiers de soutien à des actions portées par des entreprises ou acteurs économiques seront présentés rien que pour l’ex Poitou-Charentes. C’est un budget important mais je voudrais aussi que l’on sache que la Région n’est pas là que pour distribuer des subventions. Je souhaite aussi mettre du sens dans l’action publique. Et pour ce faire il faut du temps. »
Très attaché à l’industrie, le Président de Région a rappelé la pertinence du dispositif « usine du futur » qui prend en charge un audit préalable à une réorganisation des unités de production à la fois en terme d’équipements, de robotisation, mais aussi humainement. « Ce dispositif a été impulsé en Aquitaine, il est aujourd’hui repris au niveau national et plus de 300 entreprises ont déjà posé un dossier dans la région dont 70 en ex Poitou-Charentes.  » Interrogé sur le dossier ALSTOM, qui dispose d’un établissement à Aytré (17), Alain Rousset n’a pas manqué de souligner le manque d’anticipation dans cette affaire, rappelant que l’Etat est actionnaire à hauteur de 20%. « Ce qui m’énerve c’est qu’on n’agisse que quand il y a le feu, serait-on incapable d’anticiper dans ce pays ? »
Pour poursuivre dans le domaine des transports, toujours favorable à une LGV Poitiers-Limoges – «  il faut désenclaver Limoges, il en va de l’attractivité d’un territoire, parlez-en au PDG de Legrand ! » - Alain Rousset a souligné la difficulté dans la région de « faire avec des infrastructures qui datent du XIXe siècle et que la loi n’oblige pas les Régions à rénover. »
Se pose bien entendu pour tous ces dossiers la question du financement. Alain Rousset propose alors de faire appel au Grand Emprunt. Quant à mettre en place une taxe spéciale d’équipement sur le foncier, il n’a pas caché son hostilité à cette mesure, préférant une taxe carbone pour tous les poids lourds traversant la région. « Il y a aussi une notion de pollution et d’urgence climat à prendre en compte ».
Sur le volet routier, un avenant au Contrat de Plan Etat-Région va permettre notamment de poursuivre les équipements de la RN141 et de maintenir certaines lignes ferroviaires de fret comme Niort-Parthenay-Thouars.
Puisqu’il s’agissait d’une conférence de rentrée, le Président de Région a aussi abordé la question de la formation avec la volonté d’élever le niveau de formation des jeunes de façon à renforcer l’attractivité de la région.
Enfin, interrogé sur la perte de la compétence économique des Départements (Loi NOTRE) et sur de possibles exceptions, Alain Rousset a répondu « quand on veut tout faire, on en est réduit à saupoudrer. Les Départements veulent tout faire ! L’action économique semble noble, au contraire de l’action sociale ? » (A noter que la semaine prochaine sera marquée par une mobilisation générale des Conseils départementaux en raison notamment de la baisse de leurs financements liée à la diminution de leurs compétences. Des Départements qui tiendront leur congrès national en octobre au palais des Congrès du Futuroscope.

Retrouvez une partie de ces "grands dossiers de la rentrée" sur le site de la Région : www.laregion-alpc.fr

CR



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.