Accueil > Communiqués > BPACA, chiffres 2014 et fusion avec le crédit commercial du sud-ouest

Communiqués 29 mai 2015

BPACA, chiffres 2014 et fusion avec le crédit commercial du sud-ouest



Enregistrer au format pdf

La Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique vient de publier son bilan de l’année 2014 et affiche quelques‐unes de ses ambitions pour 2015.

Pour la troisième année consécutive, l’enseigne enregistre une forte croissance du capital social porté à 470 M€ (+ 51 M€) avec 183 000 sociétaires. Pleinement ancrée sur ses territoires, au sein des 3 régions économiques Aquitaine, Limousin et Poitou‐
Charentes, dont 2014 a scellé l’union en une nouvelle grande région, la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique poursuivi son développement sur les segments banque et assurance.
L’encours d’épargne s’établit en fin d’exercice à 10,3 milliards d’euros, en progression de 6 %. Placements préférés des Français, le Livret A et le LDD représentent un encours qui dépasse le seuil symbolique du milliard d’euros, en croissance de 8 %.

Dans le même temps, portés par l’assurance‐vie, les encours d’épargne financière totalisent 3,2 milliards d’euros au 31 décembre 2014, en croissance de 4 %. Cette collecte a permis de financer plus de 36 000 projets pour un montant de 1,5 milliard d’euros distribués sur l’ensemble du territoire. À fin 2014, l’encours global de crédit de la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique s’élève ainsi à 9 milliards d’euros, en progression de 1 % par rapport à 2013.

Avec un Produit Net Bancaire de 357 millions d’euros et un Résultat Net de 67,4 millions d’euros, la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique confirme sa solidité financière. Le PNB a bénéficié de produits sur dividendes versés par BPCE, tandis que la marge d’intérêt s’est resserrée dans un contexte de taux bas.
Les commissions, qui rémunèrent les services apportés aux clients, notamment dans la gestion des comptes, des flux de paiements, dans l’assurance ou encore l’épargne financière, ont légèrement diminué, en lien avec la baisse de 11 % des commissions sur incidents. Conséquence d’une gestion rigoureuse, les charges de gestion restent parfaitement maîtrisées. Les provisions pour risque de crédit pèsent pour 37 millions d’euros, en baisse de 5 millions d’euros.

Banque coopérative compte 1 900 collaborateurs. Après un test probant sur 3 agences pilotes en Gironde et Charente‐Maritime, un plan de rénovation ambitieux des agences sur 4 ans est d’ores et déjà lancé.
En parallèle, la construction d’un nouvel immeuble de 4 000 m2, destiné au regroupement des sites centraux de Limoges, a été engagée au printemps 2014 avec une livraison prévue au printemps 2015.

Dernier point marquant de l’année 2014, le Conseil d’Administration de la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique a décidé, en septembre 2014, de finaliser l’absorption de sa filiale Crédit Commercial du Sud‐Ouest. Cette absorption par la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique s’est opérée en deux temps : elle a débuté le 11 mars 2015 avec la fusion juridique et se poursuivra avec la fusion informatique et bancaire, le week‐end du 13‐14 juin.

A l’occasion de son Assemblée Générale Ordinaire, la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique lance son site du sociétariat : www.societariat.bpaca.banquepopulaire.fr. Au programme, des vidéos, des actualités, des informations…

La Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique en chiffres :
Agences 211
Clients 541 000
Collaborateurs 1900
Sociétaires 183 000
Chiffre d’affaire (PNB) 356,9 millions d’euros
Crédits distribués 36 000
Coût total des crédits distribués 1,5 milliard d’euros
Encours moyen des dépôts monétaires 7 milliards d’euros
Encours moyen des crédits 9 milliards d’euros
Résultat net 67,4 millions d’euros



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.