Accueil > Entreprises > Clubs et réseaux > CAPEB Deux-Sèvres, Sylvain Mulard souhaite "faire tomber les clichés"

Clubs et réseaux 8 juillet 2016

CAPEB Deux-Sèvres, Sylvain Mulard souhaite "faire tomber les clichés"



Enregistrer au format pdf

Elu à la présidence de la CAPEB Deux-Sèvres depuis le 30 mai dernier, Sylvain Mulard entend passer à l’action sans tarder et mettre à profit ses trois ans de mandat pour donner plus de visibilité aux actions du syndicat patronal des artisans du bâtiment.

La fonction de président, Sylvain Mulard a eu l’occasion d’en découvrir les grandes lignes en accompagnant pendant plus d’un an Pascale Marteau qui a présidé le syndicat pendant 9 ans. Agé de 40 ans, le chef d’entreprise qui a créée la SARL Néonergies à Moncoutant en 2007 est un pragmatique. Il est aussi convaincu que le syndicat professionnel qu’il représente doit être davantage visible, montrer ses actions et aussi son rôle, ses valeurs. "Mon plan d’actions est simple, il passe par davantage de communication auprès des professionnels du secteur. Nombre d’entre eux gèrent de petites structures, il s’agit de les accompagner dans leur croissance. Je souhaite aussi que la CAPEB Deux-Sèvres porte la parole des artisans du bâtiment auprès des élus du territoire, leur permette d’accéder dans de bonnes conditions à la commande publique. Il faut aussi ouvrir nos portes, faire tomber les clichés sur l’artisanat du bâtiment."

Pour conduire ce mandat, Sylvain Mulard s’est organisé. Son entreprise qui compte 5 salariés devra pendant quelques mois se passer de lui 2,5 jours en moyenne par semaine. "C’est un investissement, j’y étais prêt et puis je ne suis pas seul, la CAPEB Deux-Sèvres, c’est une équipe jeune mais avec de l’ancienneté, conduite par Véronique Chantecaille-Beaumont, secrétaire générale, qui œuvre au quotidien.".
Il faut dire que comme la plupart des syndicats professionnels, la CAPEB va devoir s’adapter au nouveau périmètre régional. Une fusion des CAPEB régionales est prévue en septembre. Sylvain Mulard siège également à ARTEE. Avec l’UPA (syndicat interprofessionnel de l’artisanat), la CAPEB siège dans de nombreuses organisations paritaires (RSI, CAF...) également Deux-Sèvres initiatives, Qualifelec, Qualibat... sans compter les élections consulaires en octobre. Le programme de la rentrée s’annonce chargé.
"Il nous incombe aussi de faire remonter nos préoccupations et propositions à l’échelon national. C’est une particularité de la CAPEB, cette faculté de la base à influer sur la politique nationale, c’est important. Il faut qu’on arrête de faire un complexe d’infériorité. Nos entreprises ne sont pas des multinationales mais elles créent de l’emploi localement, participent au développement du territoire."

En Deux-Sèvres, la CAPEB représente 42% des employeurs du secteur du bâtiment (426 sur un total de 1020).
Actuellement, les secteurs d’activités en croissance sont la menuiserie, la plomberie-chauffage. Les secteurs plus en retrait la métallerie, la plâtrerie-carrelage.
Le Conseil d’administration de la CAPEB Deux-Sèvres est composé de 14 membres avec une moyenne d’âge autour de 40 ans et 4 femmes :
- Sylvain Mulard, président (plombier-chauffagiste à Moncoutant)
- Estelle Blaizeau vice-présidente (co-gérante maçonnerie à Juscorps)
- François Morisset vice président (menuisier à la Chapelle St Laurent)
- Emmanuel Bossard vice président (plâtrier carreleur à Moncoutant)
- Damien Collot trésorier (Electricien à Chauray)
- Stéphane Mimeau trésorier adjoint (Electricien à Coulonges sur l’Autize)
- Laurent Moreau secrétaire (Maçon à la Foye Monjault)
- Jérémy Retailleau secrétaire adjoint (peintre à Nueil les Aubiers)
- Pascale Marteau présidente sortante (co-gérante entreprise de menuiserie Prissé la Charrière)
- Christophe Merlet administrateur (peintre à Cerizay)
- Benoît Renoux administrateur (menuisier charpentier à St Maixent de Beugné)
- Nathalie Thuillas administratrice (maçonnerie à Champdeniers St Denis)
- Philippe Thuillas administrateur (maçonnerie à Champdeniers St Denis)
- Aurélie Villain administratrice (maçonnerie à Ardin)

La CAPEB Deux-Sèvres devrait disposer d’un compte Facebook d’ici fin juillet et d’un site web refondu d’ici fin 2016 : www.capeb-deuxsevres.fr



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.