Accueil > Communiqués > Coralyne Saint-Jean et Théo Lavau lauréats du concours DCF

Communiqués 6 avril 2016

Coralyne Saint-Jean et Théo Lavau lauréats du concours DCF



Enregistrer au format pdf

Jeudi 31 mars 2016, au Pôle Universitaire de Niort, s’est déroulée la finale du Concours National de la Commercialisation pour les Deux-Sèvres et la remise des prix en présence de personnalités académiques, d’élus, responsables d’entreprise et de Xavier Demaegdt, P.D.G de l’hypermarché Intermarché de Niort (Intermarché étant partenaire national des DCF pour ce concours), un évènement destiné à promouvoir l’excellence commerciale des étudiants.
En France 10 000 étudiants ont participé à ce concours organisé par les DCF en relation avec le Ministère de l’Education Nationale de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. En Deux-Sèvres, près de 200 étudiants de l’IAE, d’ASV Bessines, de l’ICSSA, des lycées St Joseph de Bressuire, de la Venise Verte, de SUP’TG étaient en compétition pour résoudre un cas concret de la grande distribution.
A l’issue de l’épreuve écrite 6 étudiants étaient retenus par un jury d’enseignants et de professionnels pour passer l’oral de sélection finale le 31 mars.

Les lauréats sont :
Catégorie Bac +4/5 : Caroline Saint-Jean de l’IAE campus de Niort
Catégorie Bac +2/3 : Théo Lavau D’ASV Bessines

Le 19 avril aura lieu à Niort la sélection régionale et le 28 mai la finale nationale à Deauville devant 1000 chefs d’entreprise et cadres commerciaux réunis en Congrès National.

Légende photo : de gauche à droite : Xavier DEMAGDT, Coralyne SAINT-JEAN N°1 Bac +4/5 (IAE campus de Niort), Cédric VILLAIN N°2 Bac +4/5 (IAE campus de Niort), Jéromy SAUVEUR N°3 Bac +4/5 (IAE campus de Niort), Eugénie TURPAUD N°2 Bac + 2/3 (ASV Bessines), Théo LAVAU N° 1 (ASV Bessines). Crédit photo DCF79



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.