Accueil > Actualités > Entreprendre au Féminin 16 lance son premier trophée « Réinventer un métier (...)

Actualités 5 juillet 2017

Entreprendre au Féminin 16 lance son premier trophée « Réinventer un métier »



Enregistrer au format pdf

L’association de femmes Entreprendre au Féminin, représentée dans chacun des quatre départements en Poitou et Charentes, a connu ces dernières années un développement intéressant. En Charente, forte d’une centaine d’adhérentes, l’association lance son premier Trophée destiné à mettre à l’honneur des femmes dirigeantes d’entreprise.

Très présente sur Angoulême et Cognac, Entreprendre au Féminin 16 a la volonté de s’étendre également vers le nord et le sud de la Charente. Pour ce faire, rien de tel qu’un Trophée auquel peuvent concourir toutes les femmes chefs d’entreprise implantées localement depuis plus de 18 mois.
Via la page Facebook de l’association (eafpc16), le dossier de candidature peut être téléchargé puis adressé au jury jusqu’au 31 juillet. Une commission sera ensuite chargée de présélectionner une dizaine de dossiers. Le jury, composé de cinq femmes chefs d’entreprise non adhérentes à l’association et de la présidente de la commission Brigitte Stroh, effectuera une nouvelle sélection suite à une présentation orale des candidates.
Les lauréates seront connues lors d’une soirée dédiée à l’entrepreneuriat en Charente le 6 octobre 2017 à la Mairie d’Angoulême ; 250 personnes y sont attendues. Leurs seront attribués des prix divers : un chèque pour le 1er prix, des prestations d’accompagnement ou de visibilité grâce aux partenaires du trophée…
Cette initiative devrait se renouveler tous les deux ans.

Entreprendre au féminin 16, c’est une réunion chaque premier lundi du mois à Angoulême, une autre chaque troisième lundi du mois à Cognac, avec des interventions liées à l’entreprise, sa création, son développement. L’association est également présente auprès des créateurs d’entreprise, notamment à l’occasion du forum de la création organisé en septembre à Angoulême. Elle participe aussi au CréaLAB d’Angoulême, notamment dans le cadre du projet Go&Cie qui sensibilise des lycéens à la création d’entreprise.

Cécilia Rochefort

A noter que le Petit économiste est partenaire de ce Trophée « Réinventer un métier ».



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.