Accueil > Entreprises > Clubs et réseaux > Le Medef Charente-Maritime renaît avec une nouvelle équipe

Clubs et réseaux 29 janvier 2016

Le Medef Charente-Maritime renaît avec une nouvelle équipe



Enregistrer au format pdf

La Charente-Maritime est un département dynamique en matière d’entrepreneuriat et paradoxalement, c’est le seul en Poitou-Charentes où le syndicat patronal MEDEF est très faiblement représenté. Une structure syndicale, quelle qu’elle soit, doit son développement au travail d’une équipe de permanents et d’élus qui répondent au mieux aux préoccupations de ses adhérents.
Pour diverses raisons, en Charente-Maritime, ces dernières années, le "MEDEF 17" n’avait pas trouvé l’élan nécessaire. Pourtant, comme le soulignait François Papin, son nouveau président depuis décembre 2015 : "La Charente-Maritime étant le 1er département en terme de PIB du Poitou-Charentes et le 3e en terme d’emplois dans la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, son MEDEF doit retrouver sa place d’interlocuteur crédible au sein des différentes instances. C’est un challenge important mais passionnant."

Ce mardi 26 janvier 2016, cette volonté d’un nouvel élan s’est confirmée et le patron d’Alstom Aytré, François Papin, que nous avions interviewé dans notre magazine paru en décembre, a tenu un discours empreint de dynamisme et d’ouverture à toutes les bonnes volontés devant un parterre d’une centaine de chefs d’entreprise réunis à l’Hôtel Résidence de France à La Rochelle.
Les représentants des MEDEF de la Vienne, de la Charente et des Deux-Sèvres étaient présents également pour montrer leur solidarité avec ce projet ambitieux. Paul-François Arrighi, président du MEDEF Deux-Sèvres et Poitou-Charentes, à l’origine de cette nouvelle impulsion, a confirmé sa volonté d’accompagner ce projet "j’ai tout de suite vu en François Papin, vice-président de l’UIMM (syndicat de la métallurgie) de Charente-Maritime, l’homme de la situation pour relancer le MEDEF local. Avec Martial Pesant (à gauche sur la photo ci-dessus), nouveau délégué général et un conseil d’administration renouvelé, ils ont toutes les cartes en mains pour réussir et ils pourront compter sur nous pour éventuellement leur apporter notre appui sur certaines missions."

A gauche, Paul-François Arrighi, président du MEDEF Deux-Sèvres et Poitou-Charentes, à l'origine de la nomination de François Papin (à droite) à la présidence du MEDEF 17

Rappelons que le MEDEF Charente-Maritime poursuit trois objectifs :
- Appuyer et soutenir les entreprises. Ce sera l’une des missions du nouveau délégué général, Martial Pesant, ancien délégué général du MEDEF Nièvre. Le MEDEF 17 propose des services juridiques, financiers et autour du dialogue social.
- Animer le réseau des mandataires : plus de 300 sièges de mandats sont tenus par des chefs d’entreprise représentant le MEDEF, dans les instances économiques, sociales… tribunal de commerce, prud’hommes, etc. ;
- Relayer la voix des entreprises adhérentes auprès des décideurs locaux et nationaux,
- Echanger entre chefs d’entreprise sur leurs réussites et leurs échecs afin de sortir de leur isolement dans un espace convivial (une majorité d’adhérents du MEDEF étant des PME, TPE).

De plus, deux commissions de travail, pilotées par des adhérents, seront mises en place :
- Une commission évènementiel.
- Une commission mandats.
Lieux de réflexion et espace d’échange, ces commissions ont pour objectif de faire émerger des projets concrets : évènements, réalisations diverses, conférences…

Contact : MEDEF Charente-Maritime, 3 rue Alphonse de Saintonge, 17 000 La Rochelle
Tél : 05 46 56 01 20 et medef17@orange.fr



  • Konaré Aliou
    27 juillet, 19:25

    Tout simplement très grand "Bravo" Martial ,et pour François merci d’avoir Osé le recrutement de Martial .
    Cdlt
    Aliou

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.