Accueil > Communiqués > Logement social régional, fusion et naissance d’un nouvel opérateur

Communiqués 23 juin 2016

Logement social régional, fusion et naissance d’un nouvel opérateur



Enregistrer au format pdf

Depuis le 7 juin 2016, la SA d’HLM des Deux-Sèvres et de la Région, la SA Régionale d’HLM de Poitiers et la SA d’HLM Atlantic Aménagement ne font plus qu’un. Les Assemblées Générales des sociétés ont en effet approuvé à l’unanimité la fusion de ces trois sociétés en une seule : la SA d’HLM Immobilière Atlantic Aménagement.

Ce rapprochement concrétise la volonté partagée par les trois bailleurs sociaux de créer une société unique, dotée de moyens renforcés pour répondre aux enjeux du logement social sur la nouvelle région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes.
Fortes de leur mobilisation historique en faveur du logement social, la SA d’HLM des Deux-Sèvres et de la Région, la SA Régionale d’HLM de Poitiers et la SA d’HLM Atlantic Aménagement écrivent aujourd’hui une nouvelle page de leur histoire.
En fusionnant, les trois sociétés se tournent vers l’avenir. Dans un environnement en constante mutation, elles ont fait le choix d’unir leurs forces afin de poursuivre une stratégie à long terme, synonyme de pérennité et de développement. Pour accompagner cette évolution, Immobilière Atlantic Aménagement se dote d’une identité propre et d’un nouveau logo.

Le rapprochement des trois structures a été facilité par le fait qu’elles sont issues du même groupe et qu’elles fonctionnaient déjà comme une seule entreprise pilotée par une Direction commune.
Organisation qui a permis le développement d’une forte culture d’entreprise.

Filiale d’I3F, premier bailleur social de France, Immobilière Atlantic Aménagement gagne en envergure et s’affirme comme une société à dimension régionale.
Déjà forte d’un patrimoine de 15 000 logements essentiellement répartis sur le territoire historique du Poitou-Charentes, Immobilière Atlantic Aménagement entend poursuivre son développement sur la région. Pour cela, elle se donne pour objectif la production de 500 nouveaux logements par an dès 2017, en locatif et en accession à la propriété.
Concrètement, la nouvelle entité s’attachera à consolider sa position d’acteur majeur de l’habitat social en Deux-Sèvres, Vienne et Charente-Maritime tout en s’engageant sur de nouveaux territoires comme la Gironde. La société souhaite notamment contribuer au projet de construction des « 50 000 logements autour des axes de transports collectifs », lancé à l’initiative de la Communauté Urbaine de Bordeaux. À noter d’ailleurs qu’Immobilière Atlantic Aménagement participe à la construction de la Tour Hypérion, plus haute tour de logements en bois du monde, qui verra le jour à Bordeaux d’ici 2020.

Afin de préserver la relation de proximité établie avec ses locataires et partenaires, Immobilière Atlantic Aménagement dispose, outre son siège social à Niort, de 5 agences implantées à La Rochelle, Rochefort, Poitiers, Bordeaux et Thouars.
Les 210 collaborateurs de la nouvelle entité vont bénéficier de nouvelles opportunités de carrières au sein du Groupe 3F. Les perspectives de développement de la société leur permettront également de relever de nombreux défis motivants.

Pour les locataires, rien ne change. Ils continueront de bénéficier de la même qualité de service, de la même relation de proximité et du même niveau d’accompagnement sans aucune augmentation de loyer. Mieux, Immobilière Atlantic Aménagement renforcera ses actions pour faciliter l’accession à la propriété en développant une offre à prix attractif et en sécurisant le processus d’achat.
Les collectivités locales et partenaires institutionnels pourront s’appuyer sur un opérateur associant la force d’un grand groupe national à l’expertise et la proximité d’un acteur local. Autant d’atouts pour s’affirmer comme le partenaire privilégié des projets immobiliers des territoires.
Émanant du mouvement Action Logement, Immobilière Atlantic Aménagement reste proche du monde de l’entreprise en facilitant le logement des salariés et en contribuant au développement de l’économie locale.
Enfin, chacun pourra compter sur les engagements écoresponsables d’Immobilière Atlantic Aménagement. Engagée dans une démarche de Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE), la société continuera de placer les enjeux sociétaux, éthiques, environnementaux et économiques au cœur de sa stratégie.
« Si notre identité évolue, notre mobilisation reste inchangée. Plus que jamais notre ambition est d’apporter des réponses innovantes et durables aux besoins des territoires et des habitants. » indique Stéphane TRONEL, Directeur Général d’Immobilière Atlantic Aménagement.

Immobilière Atlantic Aménagement c’est :
• 15 000 logements sur 230 communes
• 210 salariés dont 50 collaborateurs de proximité
• 2 000 logements attribués en 2015
• 62 millions d’euros investis dans l’économie locale en 2015

Gouvernance :
• Président : Jean-Pierre SIBERT
• Vice-Président : Claude COURTY
• Directeur Général : Stéphane TRONEL
• Directeur Général Délégué : Yannick PILPAY
• Directeur Administratif et Financier : Marine QUERU
• Siège social : 20 Rue de Strasbourg - CS 68729 - 79027 NIORT Cedex



  • Willy FURTER
    23 juin 2016, 17:27

    Bonjour.

    Voici, selon moi, les vraies valeurs à défendre, afin d’habiter sainement et sereinement.
    Des millions d’habitats sont à construire
    Des millions de logements sont énergivores
    Des milliards d’€ sont dépensés afin de se fournir en charbon, pétrole, gaz et électricité, le moyen de chauffer les habitations, alors que le soleil peut le faire gratuitement.
    Des millions de bras sont disponibles pour régler tous ces problèmes.

    A gauche comme à droite, les priorités sont ailleurs.

    Alors que tous les produits commercialisés dans l’union européenne, doivent répondre à la norme CE, le Bâtiment en est exempté.
    Chacun pond des labels et des normes, suivant les aspirations du moment, délaissant les vrais problèmes, quitte à en provoquer d’autres.

    Alors que dans l’industrie, dès qu’un accident survient, une commission se réunit et impose les moyens d’y remédier,
    - 800 morts par an dans les incendies aboutissent à l’obligation d’installer des détecteurs de fumée, n’arrêtant aucun incendie.
    - malgré 80 morts annuels par chutes dans les escaliers, ces derniers ne sont pas interdits dans les constructions neuves alors qu’ils ne peuvent plus être accessibles aux personnes âgées ou handicapées.
    - des milliers d’accidents par pincements ou collisions avec les ouvrants de portes et fenêtres, sans que rien ne soit mis en oeuvre pour les solutionner.
    - l’obligation d’installer dans tous les logements, en neuf comme en rénovation, des VMC, provoque des dépressions, nuisibles pour la santé et le moral des occupants en s’ingéniant à extraire en position haute des pièces, là où l’air est le plus sain, des gaz, CO, CO2, radon, formaldéhyde, plus lourds, qui étaient évacués avant, naturellement et sans assistances mécanique, par des bouches d’aérations situées dans le bas des cuisines et salles d’eau.

    J’ai déposé le brevet d’un habitat répondant à toutes les obligations de santé et de sécurité.
    Je l’ai signalé à tous, de gauche comme de droite, en 2010 à Mrs SARKOSY et FILLON, et aux autres depuis 2012, sans aucun signe d’intérêt de leur part.

    A 71 ans, je n’ai pas les moyens et les autorisations pour construire une maison témoin, démontrant que le sigle CE peut s’adresser également à l’habitat.

    IL EST OU LE BONHEUR, IL EST OU ?

    Recevez mes respectueuses salutations.

    Willy FURTER
    4 rue Henri MATISSE
    81600 GAILLAC
    0695523072
    www.maison-econome.forumpro.fr

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.