Accueil > Actualités > Niort Numeric, entre technologies et vent de liberté

Actualités 22 mars 2013

Niort Numeric, entre technologies et vent de liberté



Enregistrer au format pdf

Mardi dernier, Niort était au "tout numérique" à travers cette journée événement créée à l’initiative de l’IUT : des ateliers pratiques autour des technologies, des rencontres avec des professionnels du secteur, des offres d’emploi (une soixantaine), des jeunes venus d’établissements scolaires de la région, et l’événement : la conférence de Richard Matthew Stallman, le "père" du logiciel libre.

Pour une société numérique libre

Notre région a eu la chance d’accueillir deux conférences de cette figure mondiale, initiateur du projet GNU, fondement des premiers logiciels libres dans les années 80. Après Poitiers lundi soir, c’est à Niort, à l’Acclameur, que "rms" a posé son sac pour un show version "décontracté mais engagé" destiné à convaincre l’assistance - largement composée d’étudiants - de s’affranchir des programmes "intrusifs", "privateurs" et "marchands" tels Windows, MasOs, Flash Player, le Kindle d’Amazon... Au profit de logiciels libres.
A travers des exemples pratiques et anecdotes, le "maître" a démontré comment, à travers notre utilisation de l’informatique, d’Internet (réseaux sociaux, sites web, FAI...), des téléphones portables, nous sommes surveillés en permanence (géolocalisation, habitudes de consommation...)
La parade à cette surveillance, c’est bien entendu le logiciel libre, exempt de tout programme espion et donc garant d’une liberté partagée, et donc d’une démocratie réelle.
L’important aussi pour Richard Stallman, c’est de partager entre programmeurs les évolutions des logiciels, de les rendre accessibles aux plus jeunes, pour qu’ils apprennent à programmer et que ces échanges contribuent à des outils toujours plus performants. Voilà pourquoi "rms" est totalement opposé aux licences gratuites "offertes généreusement par les géants du logiciel privateur : Windows, MacOs aux écoles et qui ont pour conséquence de rendre les jeunes dépendants de ces systèmes fermés pour le reste de leur existance"...

Un message militant qui a encore du chemin à faire puisque les dernières données publiées par Net Applications fin 2012 révèlent que le système d’exploitation Windows occupe encore 91,74 % des parts de marché alors que les systèmes OS X sont positionnés à 7,07 % et 1,19 % seulement pour Linux.

Pour conclure cette conférence, Richard Stallman a mis aux enchères un "Gnou" en peluche, en référence à "GNU" (Prononcer "gnou" pour GNU is Not Unix) ; ce qui lui a permis de récolter un peu plus de 200 € pour sa Free Software Foundation.

A parcourir, l’excellent reportage photo de Romuald Goudeau sur cette journée Niort Numeric : www.onedayonephoto.net/niortnumeric

"rms" et son gnou pour promouvoir sa fondation


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.