Accueil > Communiqués > Parc solaire de Ruffec, quelques jours encore pour investir

Communiqués 27 avril 2017

Parc solaire de Ruffec, quelques jours encore pour investir



Enregistrer au format pdf

Un ancien site de stockage des déchets sous le soleil et ce sont de nouvelles richesses qui vont naître, grâce à vous et pour vous !

Le centre d’enfouissement technique de Ruffec géré par Calitom (l’ancienne décharge) a fonctionné de 1978 à 2005. Après la fermeture du site, et conformément à la réglementation, son propriétaire Calitom a réalisé les travaux de réaménagement du site (réaménagement des casiers et de bassins, engazonnement…) en vue de son suivi post-exploitation pendant 30 ans (collecte et gestion du biogaz, des lixiviats, des eaux de pluie).

En parallèle de la réhabilitation, Calitom a souhaité valoriser le site à travers la production d’électricité photovoltaïque.

A cet effet, il s’est rapproché du Syndicat Départemental d’Electricité et de Gaz de la Charente (SDEG 16) afin de constituer un partenariat pour la construction d’un parc solaire.

La centrale photovoltaïque de Ruffec sera un parc solaire au sol sur « trackers », un système mobile qui permet aux panneaux solaires de suivre la course du soleil et d’optimiser ainsi la production électrique. La puissance totale du parc sera de 2,8 MWc pour 1,8 ha de panneaux solaires (sur les 5 ha adaptés à l’implantation de la centrale).

Ce parc photovoltaïque produira chaque année 3 640 000 kWh, l’équivalent de la consommation d’environ 1 300 foyers (électricité spécifique, hors eau chaude et chauffage) ou de 360 tours du monde en voiture électrique.

Cette centrale sera construite et exploitée par SERGIES, l’un des pionniers du financement participatif des énergies renouvelables en France. Après trois projets solaires et un projet éolien ouverts au financement participatif sur la plateforme Lumo, deux parcs éoliens achetés en partenariat avec le fonds Energie Partagée, SERGIES a proposé d’ouvrir le financement du parc solaire de Ruffec à l’épargne citoyenne à hauteur de 150 000 €.

Il reste quelques jours pour investir dans ce projet sur la plateforme de LUMO : cliquez ici



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.