Accueil > Région > Prototypage numérique, le bilan du soutien de la Région

Région 7 juin 2018

Prototypage numérique, le bilan du soutien de la Région



Enregistrer au format pdf

Bernard Uthurry, vice-président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine délégué au développement économique et à l’économie numérique, et Mathieu Hazouard, conseiller régional en charge de l’économie numérique et du très haut débit, ont convié pour la première fois tous les lauréats du dispositif « Prototypes numériques » ce mardi 5 juin 2018 à l’Hôtel de Région à Bordeaux.

Au programme : une présentation du bilan du dispositif « Prototypes numériques », des retours d’expérience et témoignages d’entreprises, des échanges avec la salle et bien entendu des démonstrations de prototypes.
L’objectif de cette « Proto Party » était d’échanger sur leurs projets et leurs états d’avancement respectifs. L’occasion de faire un bilan, de partager les retours d’expérience et de réfléchir à l’avenir de ce dispositif. Cette rencontre s’inscrit dans la dynamique régionale de la co-construction de la feuille de route numérique, moment qui s’est donc voulu convivial et propice aux échanges avec tous les acteurs de la filière numérique.

Zoom sur le dispositif régional « Prototypes numériques »

La Région Nouvelle-Aquitaine porte une politique transversale de développement des services numériques innovants au bénéfice des acteurs du territoire. Le numérique est devenu un sujet majeur d’anticipation de nouveaux produits qui seront utilisés pour faciliter notre quotidien. Il est donc indispensable de proposer aux innovateurs régionaux un cadre propice leur permettant de réaliser rapidement des prototypes pour des mises sur le marché concrètes.
Le dispositif prototypes numériques soutient les initiatives incluant le développement de technologies, services ou produits numériques innovants. L’aide régionale vise à :
- démontrer et expérimenter avec des utilisateurs la pertinence des applications, technologies, contenus, services ou usages numériques novateurs avant leur phase de déploiement ;
- susciter des opportunités de marchés pour les entreprises de la filière numérique régionale ;
- développer de nouveaux services et usages répondant aux évolutions sociétales.
Le dispositif s’adresse à tous types d’acteurs localisés sur le territoire régional : entreprises (quel que soit le statut), associations, collectivités, établissements publics.

Depuis 2011, la Région Aquitaine puis Nouvelle-Aquitaine a financé 135 projets pour un montant total de 7.5 millions d’euros.

Parmi les lauréats présents à la « Proto Party » du 5 juin 2018, seulement des entreprises des Charentes :

- Pour la Charente :
— Seven Shapes (Angoulême) pour le projet de « jeu vidéo serious game » (Millésime 2017)
L’objectif de ce « serious game » est de développer un outil qui servira de langage commun à tous et permettra ainsi de passer à l’action plus rapidement et plus sereinement, afin d’accompagner les entreprises dans leurs réflexions et mise en oeuvre d’une meilleure efficacité opérationnelle. Soutien régional de 75 000 €
— Oak Invest (Angoulême) pour le projet « Blockchain inspector » (Millésime 2016)
Il s’agit d’une solution de lutte contre la fraude dans le « blockchain » : contre le vol d’identité, la fraude financière, le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Soutien régional de 54 000 €
— Studio NYX (Angoulême) pour le projet « Imag’In Learning Réalité Virtuelle » (Millésime 2016)
Ce projet concerne le développement et la commercialisation d’un outil pédagogique destiné à la formation professionnelle. Cet outil est basé sur l’immersion dans le réel du monde professionnel et la participation active des apprenants. Il consiste à recréer l’environnement d’une chaîne ou d’un poste de travail réels dans la salle de formation grâce aux outils de modélisation du numérique. L’apprenant est ainsi plongé dans le contexte de son poste, ce qui facilite son apprentissage, aussi bien au niveau des gestes et postures, qu’au niveau des réponses qu’il doit apporter aux situations suggérées. Soutien régional de 29 180 €
— Easy Driver (Angoulême) pour le projet « Steerity » (Millésime 2016)
Steerity est une application destinée à aider les apprentis conducteurs à obtenir plus facilement leur permis, et ce, en dépensant moins. Soutien régional : 54 000 €

- Pour la Charente-Maritime :
— Datshush Technology (La Rochelle) pour le projet « Lockemail » (Millésime 2016)
La plupart des emails échangés actuellement sur internet sont transmis et stockés en clair. Cela explique les fuites de données fréquentes. Il existe cependant des technologies existantes, mais qui ne sont quasiment pas utilisées car trop complexes à mettre en oeuvre. Le projet Lockemail vis à mettre ces technologies à la portée du plus grand nombre, en les intégrant dans des applications et services accessibles à tous. Soutien régional de 54 000 €
— Kookiapps (La Rochelle) pour le projet « Millésime » (Millésime 2016)
Millésime est un sommelier virtuel disponible à la maison 24h sur 24 : grâce à un objet fixé dans la cave et connecté en bluetooth à une application mobile, son rôle est de faciliter la maintenance et la gestion de la cave (en armoire ou en terre), de recommander des accords mets-vins, de conseiller l’achat de vins en fonction des goûts des membres du foyer. Soutien régional de 54 000 €
— ULLO (La Rochelle) pour le projet « Introspectibles et avatar tangibles » (Millésime 2016). Il s’agit de supports technologiques de médiation thérapeutique.
Soutien régional de 54 000 €



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.