Accueil > Actualités > Consommation > Quand la maison devient intelligente

Consommation 16 décembre 2014

Quand la maison devient intelligente



Enregistrer au format pdf

Hier simple opérateur de téléphonie fixe et mobile, Orange est aujourd’hui entré de plein pied dans l’ère du digital. Drones, tensiomètres, arrosage des plantes…désormais tout se pilote via votre Smartphone ou votre tablette. Même votre maison.

Mehdi Bezzouine, formateur chez Orange, fait la démonstration du pack Homelive.

Il est bien loin le temps où, pour garder un œil attentif sur sa maison, il fallait s’attacher les services de voisins conciliants. Aujourd’hui, out les voisins. L’heure est au tout numérique. Partant du constat qu’en 2020, la planète comptera quelques 50 milliards d’objets connectés (pour 7, 5 milliards d’êtres humains) [1], Orange ambitionne d’être un acteur référent dans le domaine. Et cela commence par la maison avec le pack Homelive.
L’idée ? Veiller sur votre home sweet home en permanence depuis votre Smartphone ou votre tablette. Pour ce faire, rien de plus simple. Un boitier domotique connecté à votre box – la même que celle qui vous permet déjà de recevoir la télévision, le téléphone et Internet et ce, quel que soit votre opérateur – pilote à distance 3 objets connectés compris dans le pack, à savoir un capteur de fumée, un détecteur d’ouverture de porte et fenêtre ainsi qu’un détecteur de mouvements qui mesure également la température et la luminosité. En cas d’intrusion par exemple, le détecteur déclenche une alarme et vous alerte aussitôt par SMS. Un rôle d’avertisseur qui n’empêche évidemment pas l’intervention humaine, mais qui a le mérite de vous permettre de dormir sur vos deux oreilles, même en cas d’absence prolongée. Le prix de cette tranquillité d’esprit ? 79 € pour le pack Homelive, dont 78 € remboursés a posteriori, plus un abonnement de 9,99 € par mois. Et pour être sûr qu’absolument rien ne viendra jouer les perturbateurs, pas même votre machine à laver, Orange prévoit également, en option, un détecteur de fuite d’eau, une prise intelligente, ou encore, une caméra de surveillance… Le tout, évidemment, pilotable à distance.

Ambre Delage


[1Source : Etude Cisco réalisée en janvier 2014


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.