Accueil > Actualités > RSI : "Sauvons nos entreprises" envahit les locaux niortais

Actualités 23 juin 2014

RSI : "Sauvons nos entreprises" envahit les locaux niortais



Enregistrer au format pdf

Ce lundi après-midi, une poignée de membres de l’association "sauvons nos entreprises" a investi le siège régional du RSI (Régime social des indépendants) et poussé les salariés à évacuer sous les fumigènes. Leur mécontentement n’en est pas à sa première manifestation sur ce site. L’an passé, ils avaient installé une yourte devant le bâtiment pendant une dizaine de jours, faisant le siège de l’établissement. Une marche vers Paris a aussi été organisée en février pour alerter les médias et mobiliser les décideurs politiques sur leurs revendications.

JPEG - 30.5 ko
L’un des militants de Sauvons nos entreprises sur le toît du RSI à Niort

Aujourd’hui, sous l’impulsion du rochelais Pascal Geay, président du mouvement, ce nouveau coup d’éclat pour être entendus face au désarroi de l’un de leurs camarades, dont certains biens auraient été saisis suite à la liquidation de son entreprise. "Ca fait trois ans qu’on se mobilise pour alerter les politiques sur les dysfonctionnements du RSI, des artisans et commerçants mettent chaque jour la clé sous la porte, assaillis par des cotisations trop élevées. 54% de prélèvements, ce n’est plus tenable, il faut que ça bouge. Un entrepreneur qui nous accompagne aujourd’hui menace de se jeter du toit du bâtiment, si ça arrive, on met le feu !"

Restées sur place, à l’extérieur du bâtiment, avec les forces de l’ordre, Charlotte Renon-Vinolo et Mathilde Rousseau, responsables du site, avaient du mal à comprendre cet acharnement qui, d’après leurs dires, semble ne se produire qu’en Poitou-Charentes ! D’autant plus qu’elles affirment avoir un dialogue suivi avec quelques uns de ces entrepreneurs pour trouver des solutions à leurs problèmes. "Nous avons surtout peur qu’ils dégradent les dossiers" confiaient-elles encore sous l’émotion de cette évacuation forcée des 100 salariés travaillant dans ces locaux.

JPEG - 18.9 ko
Pascal Geay, le président de l’association tenait le siège des locaux du RSI ce lundi

Nul doute que le sujet du RSI devrait revenir dans l’actualité très prochainement, le gouvernement envisagerait actuellement de rattacher ce régime particulier au régime général des salariés. Pas sûr que ça améliore la fluidité du traitement des dossiers et l’efficacité des prestations !
Le RSI, créé en 2006, se veut un interlocuteur unique pour les artisans et commerçants depuis 2008, mais l’organisation connaît des défaillances régulières : appels de charges simultanés et contradictoires, difficultés pour les assujettis à obtenir des informations précises, erreurs répétées, suivies de rappels. La simplification, sur le terrain, peine donc à se mettre en place d’une manière satisfaisante et certains entrepreneurs ont d’ailleurs choisi de boycotter ce régime pour adhérer à des solutions de protection sociale privées, ce qui n’est pas légalement admis. Il faut toutefois saluer des progrès, 4 millions d’euros ont été débloqués dans la région pour venir en aide à des entrepreneurs en difficultés ponctuelles (chute d’activité, maladie, catastrophes naturelles...) et à partir du 1er janvier 2015, les cotisations seront calculées sur les revenus de l’année précédente et non plus de N-2 comme actuellement.

Espérons que ce "coup de gueule" d’entrepreneurs locaux se termine au mieux !

CR

JPEG - 29.2 ko
Les responsables du RSI à Niort ont vécu un lundi mouvementé !


  • 23 juin 2014, 22:54

    Correction,
    Contrairement à ce qu’on voudrait nous faire croire, prendre une assurance santé privée est légalement admis et vivement conseillée.

  • osnu
    23 juin 2014, 23:01

    C’est bon ca !!
    54 % de prélèvement sociaux !!!
    Pire qu’en Russie !
    Une protection sociale médiocre !
    Une gestion chaotique des dossiers !
    Ca suffit !

  • 24 juin 2014, 00:27

    54% de charges
    Une protection santé minable
    Une retraite anecdotique

    Et vous voulez que ce système qui n’a rien de solidaire perdure ?

    Quittez le, battez vous, la solidarité, ce n’est pas pour nous, c’est nous qui la subissons !

  • Jacques
    24 juin 2014, 09:26

    Le régime RSI qui regroupe les caisses initialement séparées connait encore à ce jour de nombreux déboires liés à une non formation du personnel, une culture interne fortement discutable et une forme d’entêtement de ses dirigeants lorsqu’il leur a fallu se mettre au développement en interne d’un nouveau logiciel pour établir les appels de cotisations et refuser d’utiliser ce qui existait et FONCTIONNAIT sans faille . . .
    (le fait qu’un certain nombre de caisses aient fait l’acquisition en parallele de ce fameux logiciel pour vérifier et corriger les erreurs émanant de celui qui leur avait été fabriqué en dit long sur l’incompétence des dirigeants en place).
    Pour ce qui est du taux de cotisation avancé par les "anti cotisations", il serait bon qu’ils révisent leur calcul, car le plus souvent ils partent de leur résultat net pour définir leur taux de cotisations alors qu’il faut rajouter les cotisations à leur résultat net pour calculer ce fameux taux.
    C’est comme si on calculait le pour centage des cotisations d’un salarié sur le net à payer et non sur le brut . . .

  • Newcotcot
    24 juin 2014, 09:28

    Les Citrons Albigeois, qui luttent depuis 2012 contre la CFE, (la Cotisation Foncière des Entreprises), en augmentation constante et exponentielle partout en France, soutiennent cette opération. Nous avons atteint un taux de prélèvements devenu littéralement insupportable. Il faut que ça cesse, et cela ne pourra se faire que si de très nombreux indépendants se mobilisent sur le terrain. Ces hommes et femmes courageux de l’association Sauvons nos Entreprises doivent être rejoints par tous les travailleurs indépendants de France ! Nous rappelons ici qu’ils étaient 13 sur cette opération. Oui 13...
    Alors à la prochaine "alerte incendie", notamment à la Rochelle les 29/30 et 31 Août, on n’a pas le droit d’être absent si on se sent vraiment concerné !

  • kar1271
    24 juin 2014, 11:51

    Honte au RSI qui traite les indépendants qui les font vivre comme des mals-propres !!! et qui n’ont même pas la notion de service pour ceux qui les payent !!!
    Je vous rappelle mesdames que votre monopole est terminé depuis uen dizaine d’années maintenant et sortir du RSI c’est possible malgré les menaces de vos services et de vos huissiers et vos expropriations forcées !! Je vous rappelle aussi que les photos du champagne dans vos réfrigérateurs de salle de réunion et vos magnifiques téléviseurs ont été diffusés sur les réseaux sociaux et vous ne comprenez pas la colère des indépendants lorsqu’ils découvrent celà ????
    je vous rappelle aussi la condamnation d’une responsable de CE au rsi de nantes pour détournement de fonds et cette sombre affaire enregistrée du côté du RSI d’orléans mais vous allez encore nous dire que celà n’est pas vrai !!Mais c’est la tête basse que vous devriez poser sur la photo !!

  • EUGENE
    9 février 2015, 11:50

    à force de nous mettre abouts une seul personne peu mettre un terme a toutes ces souffrances des entreprise ATTENTION

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.