Accueil > Actualités > Culture & loisirs > Randonnée nocturne des Galipotes nuit du 30 au 31 mai à Ardin

Culture & loisirs 12 mai 2015

Randonnée nocturne des Galipotes nuit du 30 au 31 mai à Ardin



Enregistrer au format pdf

Cette marche nocturne intitulée « Le retour des Galipotes » est organisée par l’Association Culturelle de l’Autize avec le soutien majeur de l’Espoir Sportif d’Ardin, association affiliée à la Fédération Française de football.

La légende de la Galipote

Au dix-neuvième siècle, la légende de la galipote sévissait dans nos campagnes. On dit de cette dernière, qu’elle aurait pu faire disparaître la seule distraction des villageois : la veillée.
Lors des veillées, chacun s’affairait à sa tache. Les plus anciens racontaient aux plus jeunes des histoires. Les maîtresses de maison préparaient des gâteaux et les hommes partageaient les potins du village. Chacun se plaisait à argumenter les quand dira t’on. Puis à la fin de la soirée, tous trinquaient au bon moment passé.
Le temps était venu pour nos villageois de rentrer dans leurs demeures. C’est à ce moment là, qu’intervenait la galipote. Elle s’attaquait souvent à ceux qui avaient été le plus médisant durant la veillée.
La légende raconte que la galipote était l’incarnation du diable qui se transformait en loup blanc et dévorait nos villageois.
Aujourd’hui, la galipote ne sévit plus, les loups non plus d’ailleurs, et les veillées se font très rares. Seuls des irrésistibles ardinois s’attachent tous les ans au mois de mai à faire renaître la légende….

Comment l’idée est-elle née ?

L’initiateur du projet a été le témoin privilégié de récits contés par son grand-père sur les légendes et traditions du terroir. Dans la deuxième moitié du dix-neuvième siècle, les histoires de galipotes, de farfadets, de cheval mallet ou autres formes faisaient légions. Les croyances étaient telles que les sorciers ou jeteurs de sorts hantaient les nuits des villageois. De même lors du retour de traditionnelles veillées, il n’était pas rare que la galipote surgisse et effraie les malheureux campagnards qui regagnaient leur chaumière. Les enfants, ces soirs-là, avaient bien du mal à trouver leur sommeil. Faire revivre l’espace d’une nuit la Galipote et perpétuer en quelque sorte une tradition !!!! Pourquoi pas ???… C’est ainsi qu’est née l’idée de la marche nocturne.

En mai 1997 la première édition fut bâtie sur cet unique thème…

But de la manifestation

Cette manifestation permet surtout de faire découvrir le riche patrimoine des communes de Béceleuf et d’Ardin , tant par ses édifices (châteaux, logis pigeonnier, lavoirs et fontaines…) que par les différentes productions locales de nos artisans :
- Le jambon poitevin de la ferme de la Croix Marand d’Ardin,
- Le fromage de chèvre fabriqué par deux producteurs ardinois
- La fromagère d’Ardin spécialité des "P’tits Amoureux" d’Ardin
- Les yaourts de la ferme de la Bazinière,
- La désormais traditionnelle Galipote d’Ardin (galette au beurre de Pamplie en forme de Galipote),
- Les pommes récoltées par le producteur de Béceleuf (Alain Dieumegard)

Les inscriptions

Une date limite pour les inscriptions (25 Mai 2015) est fixée, ce qui permet de préparer dans des conditions acceptables l’ensemble des démarches et achats. Le paiement des inscriptions doit être joint lors de l’envoi de la liste des marcheurs par le capitaine de groupe à l’équipe d’organisation.
Depuis 1999 le nombre d’inscrits est limité à 3 000. Le montant des inscriptions est fixé à 13 euros pour les adultes et à 8 euros pour les enfants de moins de 12 ans.

Aucune inscription ne sera prise en compte le jour même de la marche. Seul le capitaine qui doit impérativement être majeur, sera autorisé à effectuer le pointage le jour de la manifestation. Les départs s’étalent de 20h00 à 21h00 et les retours de 0h30 à 2h30.

Le circuit est déterminé depuis la première édition par Frédéric AUDURIER. Le balisage est effectué avec beaucoup d’attention. Les régles de sécurité sont tout particulièrement respectées. Deux marcheurs "balais" ferment la marche et entrent dans le cadre des règles de sécurité mises en place.

Plus de 250 bénévoles sont au service de la manifestation au cours de la nuit. Parmi eux, l’ensemble des joueurs et dirigeants de l’E.S.Ardin et les membres de l’inter-association de Béceleuf.

Toutes les informations : www.lesgalipotes.com



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.