Accueil > Automobile > Shell Eco-marathon Europe, deux équipages de Poitou-Charentes

Automobile 11 mai 2016

Shell Eco-marathon Europe, deux équipages de Poitou-Charentes



Enregistrer au format pdf

Le Shell Eco-marathon Europe se met à l’heure anglaise pour sa 31e édition et deux équipes représenteront le territoire de Poitou-Charentes du 30 juin au 3 juillet 2016 à Londres.

La 31e édition du Shell Eco-marathon Europe, compétition automobile étudiante dédiée à la performance énergétique, arrive pour la première fois au Royaume-Uni : 229 équipes s’affronteront à Londres du 30 juin au 3 juillet 2016. Deux équipes de Poitou-Charentes sont engagées dans la compétition et tenteront de battre des records en matière d’efficacité énergétique. Les étudiants ont encore quelques semaines pour tester et améliorer les performances de leur véhicule. Leur défi : parcourir la plus grande distance sur le circuit du parc Olympique Queen Elizabeth de Londres tout en consommant le moins d’énergie possible.

Les équipes de Poitou-Charentes engagées sont les suivantes :
- EIGSI EcoDrive de l’Ecole d’Ingénieurs en Génie des Systèmes Industriels (EIGSI) de La Rochelle dans la catégorie Prototype à essence. Le véhicule est baptisé Mac Fly et les compétiteurs issus de classe préparatoire intégrée (2 ans) dans le cadre d’une formation d’ingénieur généraliste en système industriel (3 ans). C’est la 18e participation de l’établissement à cette compétition. Dernière performance en 2015 : 31e place dans la catégorie Prototype à essence avec 184 km/l. Leur page Facebook : www.facebook.com/eigsi.ecodrive
- Lycée Louis Delage de Cognac dans la catégorie UrbanConcept à essence. Le véhicule baptisé Roul’ Cagouille (là seuls les locaux peuvent comprendre), sera présenté par des élèves en formation Baccalauréat professionnel Technicien d’Usinage et BTS Conception et Réalisation de Systèmes Automatiques. C’est la 12e participation de l’établissement à cette compétition. L’an passé, le lycée avait remporté la 1ère place dans la catégorie UrbanConcept à essence avec 517 km/l.

La France, une nouvelle fois le pays le plus représenté dans la compétition

Depuis les débuts de la compétition en 1985, la France brille au Shell Eco Marathon Europe : l’Hexagone est l’un des pays les mieux représentés et les plus performants, certaines équipes françaises étant engagées depuis son origine. En 30 ans, la France a occupé la 1ère marche du podium à 25 reprises dans la catégorie Prototype à essence, la catégorie historique du Shell Eco-marathon. Lors de l’édition 2015, les équipes tricolores n’ont pas dérogé à la règle en remportant six des dix prix sur circuit, ainsi que 2 des 5 prix hors-circuit.

Nouvelle ville, nouveau circuit : stratégies et compétences mises à l’épreuve

Après trois années à Rotterdam, la célèbre course automobile étudiante dédiée à l’efficacité énergétique débarque à Londres. Les étudiants de 28 nationalités différentes ont rendez-vous au parc Olympique Queen Elizabeth où ils découvriront un nouveau parcours et de nouveaux défis. Le circuit urbain de Londres a été conçu pour offrir des conditions proches de la réalité et montrer de quelle manière les véhicules innovants pourraient se déplacer en milieu urbain.

Un nouveau défi pour la 31ème édition

Pour la 31ème édition du Shell Eco-marathon Europe, un second défi attend les meilleures équipes de la catégorie UrbanConcept : une vingtaine d’entre elles auront la chance de participer à la grande finale mondiale des pilotes UrbanConcept (« Drivers World Championship »), le dimanche 3 juillet. Les trois continents, Europe, Amériques et Asie seront pour la première fois réunis et représentés sur une même piste. Le premier prix récompensera le pilote ayant mis en place la meilleure stratégie.

Plus : www.shell.com/energy-and-innovation



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.