Accueil > Actualités > TER : le centre de maintenance de Saintes inauguré

Actualités 27 octobre 2016

TER : le centre de maintenance de Saintes inauguré



Enregistrer au format pdf

Les transports régionaux de voyageurs (Transport Express Régional ou TER) sont exploités de façon exclusive par la SNCF, mais les Régions organisent ce transport et le financent depuis le 1er janvier 2002. En Nouvelle Aquitaine, il existe deux centres de maintenance de ces trains : à Bordeaux et Saintes. En travaux de modernisation depuis 2014, le site de Saintes a été inauguré vendredi dernier par Alain Rousset.

Pour le président de Région, l’attribution de cette compétence TER aux Régions en 2002 a marqué la redynamisation d’un réseau en perte de vitesse. "S’il n’y avait pas eu l’effort des collectivités régionales pour investir dans ce mode de transport, on compterait aujourd’hui 5 lignes en moins sur notre territoire, sans parler le l’état de vétusté des matériels". Très attaché à la qualité du service rendu aux usagers, Alain Rousset n’a pas manqué de souligner un "nombre assez important de trains à l’arrêt dans cette station de maintenance et des retards et dysfonctionnements inacceptables." De son côté, alors que dans la gare de voyageurs proche du pôle maintenance, on annonçait quelques minutes de retard sur un train en provenance d’une localité voisine... le Directeur régional adjoint de la SNCF en région, Laurent Beaucaire, s’est engagé à mettre tout en œuvre pour un service de qualité.


Il faut dire qu’en Nouvelle Aquitaine, le chantier ferroviaire est le plus important d’Europe et que les investissements sont importants (Ndlr : le dossier de notre magazine de l’été 2017 sera d’ailleurs consacré aux infrastructures de transport dans la région).
La transformation du site de maintenance de Saintes (création d’une voie de maintenance avec fosse équipée et passerelles d’accès en toiture, agrandissement et modernisation des locaux, modification du plan de voies...) a nécessité un investissement de 4,9 millions d’euros. Le site de Bordeaux, inauguré le 22 septembre dernier, a nécessité 25 millions d’euros de travaux.
En parallèle, la Région a acquis et va acquérir des rames de TER pour un montant global de 485 millions d’euros :
- Régiolis électriques ou bi-modes (lignes Bordeaux-Dax-Hendaye, Bordeaux-Dax-Pau, Bordeaux-Coutras, Bordeaux-Agen, La Rochelle-Bordeaux-Saintes-Niort, Limoges-Bordeaux et Poitiers-La Rochelle)
- Régio2N (matériels avec plus de capacité, à deux niveaux (lignes Bordeaux-Arcachon et Bordeaux-Langon-Agen)

A souligner également la montée en compétences des agents chargés de la maintenance de ces trains, un volet qui a également été souligné par Alain Rousset.

CR

Les transports régionaux en Nouvelle Aquitaine :
- 3226 km de réseaux
- 214 rames de trains
- 340 communes desservies par les trains
- 150 arrêts routiers en complément du train



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.