Accueil > Actualités > Un Toît en Gâtine, une expérience réussie notamment pour le logement des (...)

Actualités 6 décembre 2016

Un Toît en Gâtine, une expérience réussie notamment pour le logement des jeunes



Enregistrer au format pdf

Un Toit en Gâtine, association d’hébergement de jeunes travailleurs à Parthenay, présente lors du Congrès de l’Union pour l’Habitat des Jeunes à Dijon, a pu partager son expérience assez novatrice.

Fin novembre, s’est tenu à Dijon le Congrès de l’Union nationale pour l’habitat des jeunes, qui avait pour thème : « Construisons l’habitat citoyen de demain ».
Lors de ces 4e assises, une délégation Deux-Sévrienne et notamment gâtinaise était présente. Valérie Leloup, directrice, et Jacques Lebert, anciennement directeur, sont intervenus en séance plénière, en présence d’Emmanuelle Cosse, Ministre du logement et de l’habitat durable, afin de présenter la démarche de mobilisation des jeunes sur les territoires du Bocage et de Gâtine, dite « Les jeunes s’en mêlent ». Ils ont expliqué comment les jeunes avaient été mobilisés sur un projet questionnant leurs conditions de vie et quelles réponses ils pensaient proposer aux pouvoirs publics. Ces éléments constituent le cœur du projet présenté à l’Agence nationale de rénovation urbaine (ANRU) fin de l’été 2015. Projet qui a reçu une réponse favorable dans le cadre d’un Programme d’Investissement pour l’Avenir (PIA) en direction de la Jeunesse avec près de 4.3 millions d’euros de subventions de l’Etat.
A l’heure où l’on pense bien souvent que la jeunesse est peu mobilisée, l’expérience nord Deux-Sévrienne démontre le contraire. Lorsque l’on sait interpeller les jeunes, ceux-ci répondent présents, faut-il savoir aller les chercher, les écouter, puis donner suite à leurs aspirations et besoins pour que l’énergie insufflée ne se disperse pas.

A propos de l’UNHAJ
- 330 adhérents (personnes morales) présents sur 500 sites, porteurs de projets « Habitat jeunes » : ils accueillent, informent et orientent les jeunes dans l’accès au logement autonome avec les Services habitat pour les jeunes (Services logement et CLLAJ - Comités Locaux pour le Logement Autonome des Jeunes), proposent 40 000 logements en collectif (de type Résidences sociales-FJT) ou en diffus et ils offrent un ensemble de services destinés à favoriser l’accès à l’emploi, à la santé, aux transports, aux loisirs...
- 200 000 jeunes accueillis chaque année.

A propos de l’association Un Toit en Gâtine
Elle est adhérente au sein de l’Union régionale et de l’Union nationale pour l’habitat des jeunes.
Elle dispose de plusieurs services, gérant les dispositifs suivants :
- en direction des jeunes avec d’une part les résidences habitat jeunes (73 places) et d’autre part un parc privé
- en direction des personnes fragilisées avec un parc public et privé, favorisant leur accompagnement vers l’autonomie
- en direction des personnes sans abri en lien avec le SAMU Social
- en prévention des expulsions
- en direction des personnes immigrées (CAO, MIE, etc.)
- en direction de la mobilité des personnes ressortissants des minima sociaux.
850 personnes accueillies à l’année, 138 logements gérés en direct – des ménages accompagnés à leur domicile, 26 salariés et un budget annuel d’1.3 million d’euros

Sur la photo, Valérie Leloup et Jacques Lebert sont premier et seconde en partant de la droite.

www.toitengatine.fr



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.