Accueil > Actualités > Covid-19 : la Jeune Chambre économique de La Rochelle crée du (...)

Actualités 9 avril 2020

Covid-19 : la Jeune Chambre économique de La Rochelle crée du lien



Enregistrer au format pdf

Ils voient les opportunités dans les situations compliquées. La difficulté rime pour eux avec challenge. Les membres de la Jeune Chambre Economique de La Rochelle sont confinés mais pas inactifs. Depuis quelques jours, ils recensent les commerces de première nécessité de La Rochelle et son agglomération et les intègrent sur une carte interactive disponible sur tous leurs supports de communication : www.jce-larochelle.org, Facebook, Instagram ainsi que LinkedIn.

Solidarissime permet de limiter les déplacements durant cette période de confinement, d’éviter la foule dans les supermarchés et surtout de soutenir les commerces locaux.
« Notre but est d’agir sur nos territoires et de mettre en place des projets pour l’améliorer  », rappelle Marion Sineux, présidente de l’association rochelaise cette année. Et ses bénévoles de 18 à 40 ans ont saisi l’actualité du Covid-19 en trouvant un soutien aux acteurs économiques et en simplifiant les démarches des confinés qui souhaitent limiter leurs déplacements.

La Jeune Chambre Economique de La Rochelle appelle tous les commerçants alimentaires locaux indépendants, les restaurateurs assurant un service de livraison ou de drive ainsi que les producteurs locaux, à les contacter ou à compléter directement le formulaire en ligne pour être intégrés à la plateforme Solidarissime : suivez ce lien

Ce projet a été initié par la Jeune Chambre Economique de Salon de Provence, et a trouvé un écho dans plus d’une vingtaines d’autres jeunes chambres économiques locales sur le territoire métropolitain.
« Nous devons anticiper les solutions qui faciliteront le redressement de notre société, aidons notre pays à tirer les bons enseignements de cette situation. », insiste la Jeune chambre économique de la Rochelle qui appartient à un mouvement national qui s’est construit, en France, en période d’après-guerre. Les membres de l’association veulent trouver ensemble le moyen d’aider notre société, et se positionnent comme les facilitateurs face à cette « distanciation sociale ».
Ils ne sont pas des scientifiques, ils ne détiennent pas les moyens de trouver l’antidote. Mais ils sont au niveau local, régional et national un réseau structuré et organisé. « Nous pouvons être cette bouffée d’air positif dont notre société va avoir grandement besoin ».
Proposer des solutions innovantes pour s’adapter à des problématiques parfois anciennes, permettre à des personnes qui ont des idées parfois audacieuses de les mettre en application grâce à la synergie et l’énergie d’un groupe quand c’est difficile de les faire émerger seul, enrichir les projets par des visions de personnes issues de secteurs différents sans barrières, voilà les objectifs de la Jeune Chambre économique française et de La Rochelle, qui se positionnent comme un incubateur de leaders citoyens.

A propos de la Jeune Chambre Économique Française : La JCEF est un mouvement composé d’hommes et de femmes de 18 à 40 ans. Ces derniers s’engagent afin de contribuer à l’évolution de la société et de ses individus par la mise en place de projets d’ordre économique, social, et communautaire. Cette organisation forme le premier réseau de jeunes citoyens qui offre une démarche active pour contribuer au progrès de la société. En France, la JCEF 1700 jeunes citoyens actifs, d’horizons sociaux-professionnels variés.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.