Accueil > Actualités > Emmanuelle Fourneyron, nouvelle présidente du CESER Nouvelle-Aquitaine, (...)

Actualités 8 février 2021

Emmanuelle Fourneyron, nouvelle présidente du CESER Nouvelle-Aquitaine, porte le projet Néo Societas



Enregistrer au format pdf

Le CESER, le Conseil économique, social et environnemental régional, l’assemblée consultative de la Région, a élu mardi 2 février 2021 à Bordeaux sa nouvelle présidente.
Il s’agit d’Emmanuelle FOURNEYRON, membre du collège 4 (personnalité qualifiée, désignée par le Préfet depuis 2018).
Elle a été élue au premier tour en recueillant 106 voix sur 178 votants.

Emmanuelle FOURNEYRON, 44 ans, est diplômée de HEC et d’un master en Gestion et Politiques de santé de Sciences Po Paris. Après un parcours professionnel dans de grandes entreprises (General Electric, groupe Renault), elle se spécialise dans le secteur de la santé et rejoint le mouvement mutualiste. Elle dirige pendant 5 ans l’Union régionale de la Mutualité française en Aquitaine, puis crée en 2018, par essaimage de l’Université de Bordeaux, un bureau d’études (www.article25.fr) spécialisé en évaluation et aide à la décision en santé. Elle y exerce depuis à son compte une activité d’évaluatrice de programmes et dispositifs de santé, pour les acteurs publics et institutionnels de santé.
Depuis 2018, elle est membre de la Commission Efficience économique et santé publique (CEESP) de la Haute Autorité de Santé.
Elle est par ailleurs fortement investie dans le champ associatif, notamment au sein de la Ligue des droits de l’Homme. Ses engagements principaux portent sur la promotion des droits et de la citoyenneté, la lutte contre les inégalités et les discriminations, et les questions de santé.
Elle partage sa vie entre deux territoires très différents : Bordeaux et Port d’Envaux en Charente-Maritime.

Depuis juillet 2019, elle porte au sein du CESER la proposition de déployer, parallèlement et en complémentarité avec la feuille de route de transition environnementale « Néo Terra », une grande ambition sociétale baptisée « Néo Societas » visant à mobiliser les compétences régionales en faveur d’une société et d’une économie plus soucieuse de cohésion et de participation, autour des enjeux d’égalité, de coopération, de proximité, de durabilité et de diversité.
C’est un des axes de travail qu’elle a proposé au CESER pour les prochains mois.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.