Accueil > Actualités > International > Les membres du CESR au Parlement européen de Bruxelles

International 13 mai 2010

Les membres du CESR au Parlement européen de Bruxelles



Enregistrer au format pdf

Le Conseil économique et social Poitou-Charentes accorde une attention particulière aux débats européens et à l’importance de la relation Bruxelles/Régions. Il y consacre les travaux de l’une de ses commissions : « Coopérations, Atlantique et Europe ». C’est pourquoi le bureau de l’assemblée socioprofessionnelle a organisé les 3 et 4 mai à Bruxelles plusieurs échanges directs avec les acteurs communautaires.

Reçus par l’Espace Interrégional Européen (qui représente les régions Bretagne, Pays de la Loire et Poitou-Charentes à Bruxelles), les conseillers ont pu débattre à la fois sur des sujets relatifs aux dossiers du CESR et sur des sujets d’actualité. Ils ont notamment échangé sur la stratégie « UE 2020 », feuille de route des politiques européennes pour les 10 ans à venir. Cette stratégie intéresse particulièrement les Régions puisqu’elle procède à de nouveaux arbitrages dans la politique de cohésion, qui concernent notamment l’objectif de convergence des fonds structurels.

Les socioprofessionnels ont également débattu des orientations européennes en matière d’activités maritimes, notamment des énergies marines renouvelables, sujet d’actualité des Conseils économiques et sociaux du RTA (Réseau transnational atlantique).

Le bureau du CESR a ensuite été invité au Parlement européen par la députée Elisabeth Morin-Chartier. Il a pu longuement échanger avec Elisabeth Morin-Chartier puis Bernadette Vergnaud sur les institutions et les politiques communautaires. Les deux députées ont insisté sur cette indispensable articulation et se sont félicitées à ce titre de la venue du CESR à Bruxelles.

Ce déplacement a conforté le CESR dans l’importance des questions communautaires et dans sa volonté de poursuivre l’étude de dossiers européens. La prégnance des politiques européennes à l’échelon régional n’est plus à démontrer et les socioprofessionnels régionaux, dans cette nouvelle période d’élaboration d’orientations européennes, ont toute vocation à apporter leurs voix aux débats.



Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.