Accueil > Actualités > Territoires > La gare intermodale de Royan sur les rails

Territoires 26 février 2015

La gare intermodale de Royan sur les rails



Enregistrer au format pdf

Le Président de l’agglomération Royan Atlantique (CARA), Jean-Pierre Tallieu, et Dominique Bussereau, Président du Conseil général de la Charente-Maritime, Député et ancien Ministre, ont officiellement signé ce 26 février l’acte d’acquisition par la CARA d’une emprise foncière de 3 000 m², pour un montant de 257 828 €.

Cette cession par le Département d’une partie des terrains de la Délégation Territoriale de Royan-Marennes-Oléron permet d’agrandir l’espace nécessaire à la réalisation de la gare intermodale de Royan. Le Département est également co-financeur de ces travaux d’aménagement à hauteur de 732 772€ HT, budget voté par l’Assemblée Départementale en 2003 (381 122€) puis en 2013 (351 650€).

Ces terrains accueilleront une partie de la future gare routière ainsi que l’emprise nécessaire à la création d’une future liaison cyclable qui longera le stade d’honneur et reliera la Gare Intermodale de Royan au rond-point du CAREL.

La signature officielle de cette acquisition avec de gauche à droite : Didier Quentin, député-maire de Royan, Dominique Bussereau, président du Conseil général de Charente-Maritime et Jean-Pierre Tallieu, président de la CARA

En complément du foncier acquis par la CARA, plusieurs parcelles ont été mises à disposition par la Ville de Royan pour permettre la réalisation du projet. Un procès-verbal de mise à disposition de ces parcelles a récemment été signé par la CARA et la Ville (le 16 février 2015) pour acter cette mise à disposition à titre gratuit. Quelques chiffres viennent rappeler les enjeux économiques et d’aménagement du territoire de ce projet de près de 5 millions d’euros qui doit s’achever fin 2015.

Cette gare intermodale s’inscrit dans un projet de modernisation du réseau qui devra être poursuivi par l’électrification de la ligne SNCF Angoulême-Cognac-Saintes-Saujon-Royan électrification maintes fois réclamée par les élus et acteurs économiques locaux et encore dernièrement lors de consultations départementales et régionales sur la LGV !

La gare intermodale en quelques chiffres :
- Montant estimatif du projet : 4 966 793€ HT
- Date de démarrage du chantier : 15 juillet 2014
- Durée du chantier : 16 mois
- Montant travaux (MOE forma6) : 2 517 639€ HT
- Date de fin du chantier : 3ème trimestre 2015
- Nombre de phases : 3

Les aspects fonciers du projet :
- Montant du projet projet : 697 464 €
- Foncier acquis au CG17 : 257 828 €
- Foncier acquis à SNCF/RFF en décembre 2014 : 439 636 €
- Superficie totale acquise : 9 051 m²
- Superficie acquise au CG17 : 2 998 m²
- Superficie acquise à SNCF/RFF : 6 053 m²



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.