Accueil > Entreprises > Clubs et réseaux > Lisi Aerospace a ouvert ses portes aux entrepreneurs de Gâtine

Clubs et réseaux 27 septembre 2019

Lisi Aerospace a ouvert ses portes aux entrepreneurs de Gâtine



Enregistrer au format pdf

"L’industrie en pointe en milieu rural" était le thème de la soirée du club des entrepreneurs du pays de Gâtine organisée la semaine dernière avec à la clé une visite assez exceptionnelle du site de production de Lisi Aerospace à Parthenay.

C’est donc avec un encadrement strict que les membres du club ont pu arpenter les lignes de production de l’usine au rythme bruyant des machines qui usinent des pièces de précision pour le secteur aéronautique (Airbus, Boeing 777, Safran...Sachant que la moitié du chiffre d’affaires est réalisé avec le moteur LEAP)
Un bâtiment flambant neuf de 6800m² a récemment été livré pour compléter le site avec l’ambition de monter en puissance dans les trois années à venir. Cette troisième unité, dédiée à la R&D, a reçu le soutien financier de la Région et de l’Europe. La seconde unité, qui avait été inaugurée en juin 2016, avait été soutenue également par la Communauté de communes et l’Etat au titre des primes à l’aménagement du territoire.
80 recrutements sont programmés dans les 3 années à venir. "Nous allons remplir ce nouveau bâtiment avec des équipements de pointe, mais progressivement, en fonction aussi des marchés" précisait Antoine Grémillet directeur général de Lisi Aerospace qui avait fait le déplacement pour l’occasion.
Le site de Parthenay emploie 280 personnes. A savoir que Lisi Aerospace est l’une des branches du groupe mondial Lisi Group qui évolue aussi dans les domaines médical et automobile. Lisi Group compte 48 sites industriels répartis dans 13 pays et emploie plus de 12000 personnes. (www.lisi-group.com/fr)

Recruter en milieu rural

Recruter en milieu rural n’est pas chose facile et il a fallu former sur place nombre d’opérateurs qui n’avaient pas forcément choisi l’industrie comme première voie. "Nous avons même recruté des boulangers" soulignait Emilie, superviseur de production qui manage une trentaine de personnels. Cette jeune ingénieure est aussi le symbole de la féminisation des équipes "Quand je suis arrivée, il n’y avait que des hommes, aujourd’hui, nous sommes 3 managers femmes dans cette unité".

Pour pallier à ce problème de recrutement, un partenariat vient d’être mis en place avec le Lycée professionnel des Grippeaux et la Maison de l’emploi et des entreprises afin de créer une promotion de 12 jeunes de moins de 26 ans de niveau Bac (des places sont encore disponibles) qui vont suivre une formation (Technicien usinage 5 axes) de 20 semaines au Lycée et 12 en entreprise chez Lisi Aerospace avec des équipements de dernière génération. Le Conseil régional finance le coût pour les jeunes, le Rectorat finance le coût des formateurs. Reste une inconnue : comment accueillir aussi dans ce cursus des demandeurs d’emploi, quels financements ? Lisi Aerospace s’est engagée à effectuer 80 recrutements en 3 ans et il y aurait largement le potentiel avec ce nouvel outil de formation.

A l’issue de la visite et de l’assemblée statutaire, c’est une véritable émission de radio qui a été enregistrée en public avec les invités du jour. Animée par Radio Gâtine, elle est à écouter sur le site de la radio. Le témoignage d’Alain Lucet, directeur du site de Parthenay, un "pur produit local" qui ne mâche pas ses mots est particulièrement intéressant.

Une vie de club à 269 !

Ce Club des entrepreneurs, qui est l’un des pionniers puisqu’il a été fondé en 1977, compte aujourd’hui 269 adhérents. Avec un conseil d’administration très fourni (une quarantaine de membres) et un bureau qui ne manque jamais d’idées, le club a su maintenir une dynamique avec des commissions tournées vers son environnement (handicap, porteurs de projet...), des matinales, des after et un événement incentive désormais réputé : "L’effet boeuf" en juin.

Toutes les informations sont à découvrir ici : www.entrepreneurs-gatine.fr

Première photo : Antoine Grémillet et Alain Lucet auprès des premières unités de production du nouveau bâtiment. Crédits : le Petit économiste



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.