Accueil > Actualités > Nicole Bricq, Ministre du commerce extérieur en visite chez Asselin

Actualités 14 juin 2013

Nicole Bricq, Ministre du commerce extérieur en visite chez Asselin



Enregistrer au format pdf

Ce lundi 10 juin, Nicole Bricq, Ministre du commerce extérieur avait choisi Asselin, entreprise thouarsaise réputée pour son savoir-faire en rénovation de monuments historiques lors d’une visite officielle en Deux-Sèvres, suivie d’une autre visite en compagnie du Ministre de l’économie et des finances Pierre Moscovici dans la Vienne.
Accompagnée notamment de Corine Rivollier, directrice interrégionale UBIFRANCE pour le Sud-ouest, des représentants de l’Etat : la Préfète de région Elisabeth Borne et le Préfet des Deux-Sèvres Pierre Lambert ; d’élus locaux : le Maire de Thouars Patrice Pineau, le Député Jean Grellier, Nicole Bricq a pu découvrir les métiers de cette entreprise familiale qui est une référence dans les domaines de la charpente, de la menuiserie, de l’ébénisterie ou de la ferronnerie d’art.

Gérard Asselin (de dos), le fondateur de l’entreprise en 1957 accueille Nicole Bricq, accompagné de son fils François qui dirige l’entreprise depuis 1991. Crédits photo le Petit économiste

François Asselin, le Président de la société a saisi l’opportunité de cette visite pour présenter à la Ministre le savoir-faire de son entreprise et réaffirmer la nécessité, dans un contexte où beaucoup de dispositifs sont supprimés, de maintenir le crédit d’impôt en faveur des métiers d’art qui lui a permis de développer certains procédés dans le cadre de rénovations de monuments historiques. François Asselin connaît bien les rouages du marché international de la rénovation ou de l’équipement haut de gamme : des interlocuteurs de nationalité différente, des processus très longs (Trois ans de prospection ont été nécessaires aux Etats Unis avant de décrocher la première commande), des risques de copie (limités toutefois vu le savoir-faire nécessaire dans ces domaines)... L’entreprise familiale emploie plus de 140 personnes à Thouars, ainsi que dans différentes agences à Paris à la Réunion, à Marseille, Atlanta et en Russie.
Ses références sont prestigieuses : l’Hermione, la restauration des fenêtres des façades jardin du château de Versailles, l’escalier de la bibliothèque de l’abbaye royale du Val de Grâce, la villa du général de l’Ile de la Réunion, des boiseries place Vendôme pour Valentino, l’opéra de Monaco...

Fraçois Asselin explique à Nicole Bricq les processus de fabrication dans le cadre d’une rénovation. Crédits photo le Petit économiste

L’entreprise Asselin, labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant, est également membre de l’association Prestige & Tradition qui regroupe de grandes maisons françaises dans le domaine de la décoration de luxe ; un regroupement qui permet davantage de visibilité, notamment sur les marchés internationaux. La "chasse en meute", très maîtrisée par les PME allemandes, a fait ses preuves et de telles initiatives vont dans le même sens.

Nicole Bricq a réaffirmé l’importance du dispositif VIE (Volontariat International en Entreprise) permettant aux entreprises une première démarche de prospection à l’export grâce au recrutement d’un jeune. Interrogée par le Petit économiste sur un éventuel Plan Régional d’Internationalisation des Entreprises (PRIE) en Poitou-Charentes comme celui qui vient d’être mis en place en Isère, la Ministre a confirmé que le Conseil régional Poitou-Charentes devrait valider son plan régional dès sa session de septembre 2013 ; qu’il était en préparation comme dans toutes les régions françaises qui se sont engagées à accompagner 10000 PME à l’export.

Nicole Bricq devant une porte en rénovation chez Asselin. Crédits photo le Petit économiste
Un escalier à reconstituer. Crédit photo le Petit économiste

En marge de cette visite, François Asselin, par ailleurs Président de la CGPME Poitou-Charentes, a signé une convention avec Bruno Odin, délégué régional GDF-SUEZ. Une initiative nationale déclinée en régions et qui consiste pour le groupe GDF-SUEZ à accompagner les PME adhérentes au syndicat interprofessionnel tant dans leurs choix énergétiques que dans leurs démarches de prospection à l’étranger. Nicole Bricq a d’ailleurs salué cette initiative de rapprochement de sociétés françaises de tailles différentes pour mieux appréhender le marché international.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.