Accueil > Actualités > Consommation > 5000 micro-ordinateurs reconditionnés en Deux-Sèvres pour des familles de (...)

Consommation 5 décembre 2009

5000 micro-ordinateurs reconditionnés en Deux-Sèvres pour des familles de collégiens modestes



Enregistrer au format pdf

Dans le cadre de son programme "Deux-Sèvres autrement", le Conseil général poursuit actuellement son opération "5000 micros" en partenariat avec la MAAF.

Ce vendredi, c’est au Collège René Caillé de Mauzé sur le Mignon qu’a eu lieu ce don de matériel à 19 familles de collégiens.

Le processus est relativement simple : MAAF Assurances fait don des unités centrales issues du renouvellement d’une partie de
son parc informatique
. Le Conseil général prend en charge les écrans, le reconditionnement des unités centrales (effectué par l’entreprise
d’insertion les Ateliers du Bocage) qui sont équipées de logiciels libres et participe aux frais de connexion à Internet des familles de collégiens bénéficiaires d’une bourse départementale
. De plus, un accompagnement personnalisé aux
bénéficiaires du dispositif est proposé.

C’est Alain Mathieu, premier vive-Président du Conseil général mais aussi ancien cadre à MAAF, qui fin 2008, a alerté la collectivité sur le
renouvellement d’une partie du parc informatique de la mutuelle Deux-Sévrienne et une possible cession de ce matériel.
Très rapidement, Eric Gautier, Président du Conseil général a pris contact avec la Direction de MAAF Assurances et ils ont convenu
de travailler dans une logique de développement durable et de solidarité.

Cette initiative est amenée à s’étendre au profit d’un plus large public :
personnes âgées, handicapées ou en parcours d’insertion...

300 micros ont été remis au 1er décembre et 90% des bénéficiaires ont été accompagnés dans les collèges ou à domicile. "Ce qui importe, précise Alain Mathieu, c’est l’accompagnement des familles volontaires pour recevoir cet équipement, on n’est pas dans une logique de distribution massive, donc on prendra le temps qu’il faudra pour installer dans la durée cette utilisation efficace des micro-ordinateurs avec une formation adéquate des familles. De plus, le dispositif prévoit une participation financière du Département à l’accès des familles à Internet."

"On a bénéficié sur ce sujet de l’expérience du département des Landes qui a prouvé qu’il fallait aussi accompagner les bénéficiaires à travers une formation, voire d’un suivi pour l’appropriation des logiciels (libres), du contrôle parental sur Internet..."

Cette démarche est à mettre en relation avec le programme d’équipement informatique du Conseil général dans les collèges : Pratic79. Ce plan d’informatisation
d’un montant de 4,1 millions d’euros
, concerne tous les collèges, publics et privés, mais aussi
les maisons familiales et rurales au niveau des classes de 4ème et de 3ème. Il prévoit un
ordinateur pour 5 élèves à l’horizon 2012
.

(1ère Photo, Eric Gautier et Etienne Couturier, Directeur-général de MAAF Assurances).



  • gut
    8 décembre 2009, 13:13

    Et quels logiciels libres sont utilisés, SVP ??
    Firefox, OOo, GIMP, VLC ??? sur du windows ou sur du GNU/Linux.
    Merci de vos précisions.

  • Support benevole de Ubuntu-Linux
    8 décembre 2009, 22:37

    Ateliers du Bocage c’est du XP pro avec OPen Office ,firefox tres probablement . D’aprés ce que je connais
    ici a Chatellerault un bruit circule qu’ils ont un accord avec microsoft pour la revente de materiel (faux).
    Le risque : quand XP va cesser d’etre supporté par MS
    quid de cette operation ? Installer du LInux Ubuntu par exemple ça demande une expertise bien particuliére ,nous l’avons pratiqué a Chatellerault c’est flasher le Bios et formater le DD il faut etre habitué a Linux et cette expertise ne court pas les rues ...
    En Correze ils ont un train d’avance ....

  • el gringo
    9 décembre 2009, 00:50

    En effet, plutôt léger comme article, ça sent plus le publi-rédactionnel à la gloire de la MAAF et du Conseil Général des Deux-sèvres .
    Pas de précision ni sur l’OS, ni sur les logiciels installés pour les futurs possesseurs, et rien quant à l’âge du parc informatique "généreusement" donné (ça leur aurait coûté bien plus cher de l’amener à la déchetterie, avec le coup de pub en moins). Sur le site des Ateliers du Bocage, on voit qu’ils vendent une majorité de pc sous xp (5)et 2 sous ubuntu.
    Si ces pc sont sous Windows Xp, soit ils utilisent la licence du pc récupéré (non ce n’est pas illégal ;-p ), soit ils en installent des nouvelles (auquel cas ils ont obligatoirement un accord avec Microsoft, et ça c’est pas joli).
    Si ils sont sous Ubuntu, tant mieux.
    Installer Ubuntu ne demande absolument aucune expertise, pas besoin de flasher le bios et le live-cd se charge de formater le disque dur. A vrai dire, c’est même plus facile d’installer Ubuntu que Windows xp.

  • 9 décembre 2009, 13:16

    Les Ordinateurs de 5000 micros ont comme OS Ubuntu.

  • gut
    15 décembre 2009, 17:29

    Les Ordinateurs de 5000 micros ont comme OS Ubuntu.

    Génial, mais pouvez-vous présenter pour que l’on soit sur de cette affirmation ?? Ou comme le dirais comme wikipédia : citez vos sources.

    Vous êtes peut-être le réacteur de l’article, dans ce cas pourquoi ne pas le précisez dans le corps de l’article, exemple :

    [Mise à jour] : Nous précisons que les ordinateurs utilisent Ubuntu 8.04 (on aime bien connaître la version d’un logiciel)

  • Christophe
    13 février 2010, 15:18

    Quelques précisions sur l’opération 5000 micros : les ordinateurs (4 à 6 ans d’âge) fonctionnent effectivement avec Ubuntu (9.04) et les logiciels fournis sont tous sous licence libre (Firefox, OOo, GIMP...) y compris les outils de contrôle parental, le lecteur multimédia, les manuels d’utilisation... et les applications éducatives que les collégiens retrouvent sur les micros dans les collèges du département.

    Le contenu des postes pour les familles de collégiens résulte d’un travail avec le CDDP des Deux Sèvres.

    Enfin, en plus des formations proposées, l’aide à la connexion à l’internet des familles boursières peut monter jusqu’à 50% du coût d’un abonnement estimé à 20 €.

    Le site internet de l’opération est en cours de construction

  • 4 juillet 2010, 19:01

    Merci au conseil général est au monde du logiciel libre de faire tous ces efforts.
    De plus en plus en cette période de crise, les familles ont besoins de votre aide.

    Continuez comme ca !
    Laure, location Grenoble

  • choisir
    9 novembre 2010, 16:44

    "Ce plan d’informatisation d’un montant de 4,1 millions d’euros" c’est tout de même incroyable.

    Ce budget devrait rentrer dans le cadre de celui du ministère de l’éducation. Alors j’ai peut être mal compris mais il me semble que c’est le conseil général qui finance le projet. C’est bien, mais pas forcément normal.

    L’éducation devrait être une priorité de notre gouvernement, des domaines comme celui du militaire et de la sécurité sont favorisés au détriment de l’éducation, c’est révoltant.

  • 23 novembre 2010, 16:24

    Je trouve le prix exorbitant.. pour uniquement 5000 ordis ? la formation coute si cher que ça ? les bureaux aussi ?

    Je pense, que cet argent aurait pu servir à bien d’autre chose, faire des économies peut s’avérer parfois judicieux.. Surtout que ce type de décision devrait appartenir au ministère de l’éducation... Je leur souhaite tout de même bon courage !

  • Cévennes Libres
    10 mai 2011, 15:00

    L’association Cévennes Libres a une activité similaire pour les écoles, les associations et les demandeurs d’emploi.

    Dans le cadre de reconditionnement, l’utilisateur final doit être pris en compte.

    Fonctionner sous ubuntu permet aux utilisateurs de résoudre le problème des coûts de licence et facilite les usages grâce à la logithèque.

    L’association propose les ordinateurs sous ubuntu 10.04 avec Ooo, gimp / inkscape / scribus, vlc, suite éducative gcompris / le terrier.
    Le site de l’asso
    Le catalogue d’ordinateurs d’occasion reconditionnés

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.