Accueil > Entreprises > Des chefs d’entreprise de la Vienne lancent un message positif en (...)

Entreprises 25 janvier 2021

Des chefs d’entreprise de la Vienne lancent un message positif en video



Enregistrer au format pdf

La Chambre de Commerce et d’Industrie de la Vienne lance une série d’une vingtaine de vidéos d’interviews de dirigeants d’entreprise de la Vienne. A compter de vendredi 22 janvier, elle diffuse ces vidéos, à raison d’une par jour jusqu’au 18 février, sur ses médias sociaux.
Ces vidéos de 2 minutes relatent une histoire de vie, celle de la gestion d’une crise inédite, par des hommes et des femmes engagés, courageux et résilients.
Interviewés en octobre par Martine Jammet, vice-présidente de la CCI de la Vienne, ces dirigeants et leurs entreprises reflètent un subtil équilibre entre taille d’établissement, répartition géographique dans la Vienne et secteurs d’activité.

La CCI de la Vienne poursuit deux objectifs :
- Donner la parole à des chefs d’entreprise qui traversent la crise et révèlent leurs méthodes pour la surmonter et rebondir. Ces chefs d’entreprise, souvent isolés, ont beaucoup appris de cette crise sanitaire et économique et ont su s’organiser. A cette occasion, ils dévoilent à leurs homologues chefs d’entreprise des conseils ou bonnes pratiques.
- Communiquer positivement. Lassée par une communication éprouvante en 2020, la CCI a souhaité communiquer de manière enthousiaste et révéler l’optimisme, la confiance et la volonté de ces chefs d’entreprise de se battre pour sauvegarder leurs entreprises et leurs équipes.

Le programme des publications des videos :

Lundi 25 janvier 2021 : Daniel Vergnes, membre titulaire de la CCI de la Vienne nous explique qu’il faut poursuivre la formation auprès des jeunes et ainsi « Rendre l’apprentissage attractif » quelles que soient les conditions.

Mardi 26 janvier : Anne-Laure de Kermel, commerçante du centre-ville de Poitiers, raconte comment elle a « saisi l’opportunité » pour passer le cap du déconfinement dans sa boutique Astuces de Cuisine.

Mercredi 27 janvier : Antoine de Bony, dirigeant de Game Parc (Migné Auxances) est quant à lui « toujours à l’affût » d’informations et de bonnes pratiques à mettre en œuvre dès la réouverture.

Jeudi 28 janvier : « Il faut vraiment croire en soi et se battre » tous les jours pour faire avancer son entreprise avec son équipe, dixit Maelle Dubois, Cabinet Dubois basé à Saint Georges les Baillargeaux.

Vendredi 29 janvier : Le travail temporaire, ça connait Christophe Ducreau, directeur de l’agence Agentis, pour qui « réalisme et optimisme » sont les grands principes de la survie économique en temps de crise.

Lundi 1er février : Fabien Cambour, dirigeant de l’Hôtel du Commerce à Civray, reste serein compte tenu de son activité face à cette crise et prêt à foncer « il faut faire mieux qu’avant, tout simplement ».

Mardi 2 février : Pour la dynamique Nathalie Marcotte, de Futura Mécanique de Précision (Naintré), nous devons avancer avec« de la pertinence et de la motivation ».

Mercredi 3 février : Frédérick Terny, gérant de l’imprimerie Sipap à Poitiers encourage les jeunes à l’entreprenariat « vas-y, vas-y, crée ton entreprise, démarre »

Jeudi 4 février : « de bons produits, un bon service » , c’est le secret pour se sortir de cette crise, d’après Jean Koeniguer, le Nid des Cigognes à Poitiers.

Vendredi 5 février : Le secteur du bâtiment également très touché par cette crise, n’a pas arrêté Oliver Dumuis (entreprise Dumuis à Ligugé) dans ses projets « continuer à investir, continuer à entreprendre ».

Lundi 8 février : « C’est une force d’avoir une idée », nous confie la pétillante Zeinab Bouquet dirigeante de Parisloire à Lussac- les-Châteaux.

Mardi 9 février : « Il y a de place pour tous, à nous de travailler », exprime Thierry Lambert dirigeant de la SFEL, entreprise spécialisée dans le luminaire basée à Saulgé.

Mercredi 10 février : Philippe André Daiguemorte, de l’entreprise MCDS à Civray est un battant, « savoir foncer quand on y croit »

Jeudi 11 février : La gestion des équipes dans les entreprises est primordiale en temps de crise, il faut « consolider nos organisations » explique Marjorie Dercourt, dirigeante de MDRH à Neuville de Poitou.

Vendredi 12 février : Dans le sud-Vienne, Régis Sabatier de Séritech reste pragmatique « ceux qui ont créé des entreprises en période de crise ont bien continué après ».

Lundi 15 février : Rodolphe Bouin, gérant du Parc du Futuroscope, reste confiant en l’avenir "Faire confiance à ses convictions, avoir du courage managérial"

Mardi 16 février : Pour Patricia Servouze, cheffe d’entreprise de Sak Plast à Saint Germain, il est indispensable de « savoir déléguer ».

Mercredi 17 février : Nicolas Riquier de la « Cave de l’Epicure » à Poitiers, continue de croire en ses projets « je ne vais pas arrêter mes projets à cause d’un virus ».

Jeudi 18 février : Côté Club des Entreprises du sud-Vienne, le Président Marc Bouquet pousse chacun à « continuer à réfléchir » pour préparer l’avenir.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.