Accueil > Communiqués > Didier Perréol, vice-président associé de Léa Compagnie Biodiversité, élu à la (...)

Communiqués 8 décembre 2019

Didier Perréol, vice-président associé de Léa Compagnie Biodiversité, élu à la présidence du Synabio



Enregistrer au format pdf

Le 27 novembre 2019, le conseil d’administration du Synabio, qui regroupe 200 entreprises de la bio (transformateurs et distributeurs), a élu son Président : Didier Perréol, Fondateur d’Ékibio et Vice-président de Léa Compagnie Biodiversité. Il succède à Jean-Marc Lévêque.

« Notre feuille de route nous permet de donner du sens au développement de la bio et j’aurai à cœur, avec le soutien de tous les administrateurs, de renforcer et promouvoir largement ce projet auprès de l’ensemble de nos partenaires. Nous devons consolider les liens et construire une vision partagée de la bio entre tous les maillons des filières, du producteur au consommateur » a déclaré Didier Perréol.

Le Synabio a lancé cet été la campagne militante « Tout sur la bio » sur la nécessité de préserver les valeurs de la bio et les exigences de son cahier des charges.
L’année prochaine, le Synabio prévoit de se mobiliser sur plusieurs grands axes : l’évolution du cahier des charges bio, l’équilibre des négociations commerciales ou encore le déploiement du label RSE « Bioentreprisedurable » porté par le syndicat.
Didier Perréol salue « l’investissement de Jean-Marc Lévêque qui s’est mis au service de notre collectif pour clarifier notre cadre d’adhésion, porter notre plaidoyer auprès des pouvoirs publics et préparer le congrès mondial de la bio en septembre 2020 à Rennes. »

Didier Perréol a exposé ses ambitions pour le Synabio de demain :
« Je souhaite porter une bio exigeante, qui donne du sens à la notion d’alimentation bio. Je souhaite contribuer à une alimentation bio saine, éthique et respectueuse de l’environnement. Je souhaite fédérer les entreprises de la bio autour de valeurs communes et d’actions collaboratives. Je souhaite être proactif sur la réglementation et les opérations de lobbying pour un cahier des charges à minima aussi rigoureux que celui en place actuellement.  »

Didier Perréol : Pionnier et engagé depuis plus de 30 ans

Fils d’agriculteur, au cursus agroalimentaire, Didier Perréol est très tôt sensibilisé à la nécessité d’une alimentation saine conjuguée à la protection et au respect de l’environnement et se lance dans l’aventure de la bio en ouvrant un premier magasin de produits biologiques puis 3 autres magasins.
En 1988, il crée Ékibio, dont la marque phare Priméal voit le jour en 1989 avec la découverte de la graine de quinoa. Démarre alors la dimension internationale de la société présente aujourd’hui sur les 6 continents à travers l’ensemble de son portefeuille de marques. Ékibio est une entreprise engagée pour un développement durable, la protection de la biodiversité, le développement de filières de proximité, avec une démarche RSE labélisée Iso 26000, niveau excellence en 2016. Fin 2008, Ékibio met en place la Fondation d’entreprise Ékibio qui a pour objet l’éveil des consciences humaines à l’égard de la nature et de son environnement, avec une thématique omniprésente : donner du sens à notre alimentation.
En 2014, forts de valeurs partagées sur la bio responsable, familiale et indépendante, Didier Pérreol rejoint Charles Kloboukoff, Président-Fondateur de Léa Compagnie Biodiversité et de Léa Nature.
Léa Compagnie Biodiversité est le premier regroupement français de fabricants historiques de la bio dont le leitmotiv est « Pour un monde plus bio !  ». Cette alliance est née de leur vision commune pour préserver des savoir-faire locaux et développer une agriculture biodiversifiée.
En 2018, Léa Compagnie Biodiversité a réalisé un chiffre d’affaires de 403 millions d’€ avec une croissance de +10,3%. La part des produits alimentaires bio et santé représente 74% du chiffre d’affaires et les produits hygiène-beauté-maison 26%.
Léa Compagnie Biodiversité a fait le choix d’une économie plus responsable et citoyenne. Elle engage ses marques bio à redonner à la planète ce qu’on lui prélève à travers leur adhésion au collectif mondial 1% for the Planet. Elle est devenue également le 1er investisseur français dans les outils de production bio.

Engagé dans des actions syndicales, Didier Pérréol a cofondé avec Maria Pelletier, et présidé pendant 10 ans, Bio Convergence Rhône-Alpes, devenu Organics Cluster, le réseau des entrepreneurs bio en Rhône-Alpes, et cofondé, avec André Debert, l’association Bio Partenaire. Il a été membre au Conseil d’Administration et Président à 2 reprises de l’Agence Bio.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.