Accueil > Communiqués > Ingeliance recrute 20 personnes à Angoulême et 35 à Poitiers

Communiqués 18 juin 2018

Ingeliance recrute 20 personnes à Angoulême et 35 à Poitiers



Enregistrer au format pdf

200 postes sont à pourvoir chez Ingeliance, spécialiste en solutions d’ingénierie dans les secteurs du naval, de l’aéronautique et du spatial, de la défense, de l’énergie et de l’environnement. Nouveaux contrats, croissance externe, ouverture d’une filiale en Australie… doivent permettre au groupe de multiplier son chiffre d’affaires par 2,5 à moyen terme.

Déjà présent à Angoulême avec 61 collaborateurs, le groupe Ingeliance souhaite y recruter 20 nouveaux salariés d’ici un an. Sur place, l’entreprise d’ingénierie travaille dans des domaines comme le transport, l’énergie et les équipements. La demande de clients de les accompagner sur des projets spécifiques pousse le groupe à embaucher. « Nous recherchons des ingénieur et techniciens dans l’environnement de conception mécanique et développement », indique Jean-François Clédel, président d’Ingeliance.

Par ailleurs, déjà présent à Poitiers avec 30 collaborateurs, le groupe Ingeliance souhaite recruter 35 nouveaux salariés d’ici un an. Sur place, l’entreprise d’ingénierie travaille dans des domaines comme la mécanique, l’électronique, les logiciels embarqués, les essais, la qualité, la gestion de projet…

Au total, près de 200 postes seront créés dans les douze prochains mois. Le groupe d’Ingeliance tire sa croissance autant de l’activité de ses secteurs clients, que du dynamisme de ses équipes, de leur expertise et de la qualité reconnue de son offre. « Une nouvelle dynamique est à l’œuvre chez Ingeliance, déclare Jean-François Clédel. L’ambition est de multiplier le chiffre d’affaires par deux et demi pour le porter à 80 M€ en 2022 ». Les clients emblématiques du groupe comptent parmi les plus grands industriels français dans les hautes technologies : Ariane Group, CEA, Dassault, EDF, Naval Group, PSA, Safran, Stelia, STX, Suez... « Notre proximité client et notre agilité s’incarnent chaque jour dans l’accompagnement de nos clients sur de nouveaux marchés », explique Olivier Carrion, directeur des opérations du groupe.

Le groupe Ingeliance affirme ses ambitions à l’international et ouvrira une filiale en Australie en septembre. Dans le cadre du programme australien SEA 1000 d’acquisitions de sous-marins, Ingeliance a été la première ETI à mettre en place un partenariat local avec un ingénieriste australien, Memko, avec la création de la filiale australienne commune. Celle-ci, située à Adelaïde, comptera quinze personnes peu après son lancement, pour atteindre une centaine dans 5 ans. « Notre volonté est de nous intégrer complètement à l’écosystème industriel australien, en étant reconnu comme un partenaire proche, innovant, d’excellence opérationnelle et agile  », souligne Jean-François Clédel.

Dernier levier de développement pour Ingeliance : la croissance externe. Des complémentarités métiers, géographiques et sectorielles sont recherchées. Les cibles privilégiées seront implantées principalement sur la moitié Est de la France et interviendront dans les secteurs de l’énergie, les transports terrestres et l’industrie de process (chimie, pharmacie, oil & gaz).

A propos d’Ingeliance :
Le groupe Ingeliance apporte des solutions d’ingénierie dans les secteurs du naval, de l’aéronautique et du spatial, de la défense, de l’énergie et de l’environnement. Il compte 13 agences en France, dont son siège social près de Bordeaux, et emploie 550 personnes. A l’international, Ingeliance dispose d’implantations à Hambourg, Singapour et Madagascar. Le chiffre d’affaires du groupe pour 2018 est attendu proche de 40 millions d’euros.

Légende photo : Jean-François Clédel, Président d’Ingeliance, avec M. Jean-Yves Le Drian, ministre français de l’Europe et des Affaires Etrangères, en mai 2018 à Sydney



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.