Accueil > Entreprises > LISI Aerospace, le symbole d’un savoir-faire industriel qui renaît en (...)

Entreprises 12 février 2020

LISI Aerospace, le symbole d’un savoir-faire industriel qui renaît en France



Enregistrer au format pdf

L’inauguration officielle de l’unité de production "UAP-3" de l’usine LISI Aerospace à Parthenay (Deux-Sèvres), fin janvier, fut l’occasion de souligner la volonté politique d’accompagner de tels projets industriels.

"En ex-Poitou-Charentes, la Région n’accompagnait pas les entreprises quand elles étaient rentables" a rappelé en introduction le président de la Communauté de communes Parthenay-Gâtine, Xavier Argenton. Une collectivité qui a apporté 130K€ au tour de table qui a permis la réalisation de cette 3e tranche, génératrice d’emplois et d’attractivité économique. L’industrie, largement délaissée pendant des décennies par les pouvoirs publics a désormais toute leur attention. Ainsi, Agnès Pannier-Runacher, Sécrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’économie et des finances, avait fait le déplacement pour rappeler les différents dispositifs nationaux disponibles pour de tels projets.
Quant à la Région Nouvelle-Aquitaine, son président, Alain Rousset, a toujours défendu avec force les projets industriels, qu’ils soient dans un cadre de développement ou de sauvegarde. "L’usine du futur", dispositif phare de sa mandature, est né en Nouvelle-Aquitaine avant d’être généralisé par l’Etat.

Des pièces usinées avec une très grande précision présentées à la Secrétaire d’Etat par le directeur du site : Alain Lucet

La Nouvelle-Aquitaine a créé 40% de l’emploi industriel en France en 2018 !

Cet investissement, pour LISI Aerospace, spécialiste des pièces de fixation et autres composants de structures de motorisations pour les avions et hélicoptères, s’inscrit dans le cadre d’une stratégie d’adaptation à un marché de l’aéronautique en croissance et en fort développement technologique. D’ailleurs, la Région l’a bien compris avec la mise en place d’une feuille de route "Plan Maryse Bastié 2022" destinée à soutenir les entreprises de la filière. Pour cette UAP3 de LISI Aerospace et les formations associées, la collectivité a apporté une contribution de 600 K€.

Un dispositif de formation qui colle aux besoins de l’usine

En parallèle de l’investissement de l’entreprise (5 millions d’euros pour le bâtiment et 13 millions d’euros pour les machines, à terme), il s’agissait également pour le territoire de répondre au mieux aux besoins de main d’oeuvre associés.
Une collaboration étroite a donc été créée entre Lisi Aérospace, Pôle emploi et le lycée professionnel voisin "Les Grippeaux" pour mettre en place une formation complémentaire d’initiative locale (FCIL) de technicien d’usinage 5 axes.
Près de 80 emplois en CDI devraient être créés à terme.
Le recrutement s’effectue en post-bac et 1500 heures de formation théorique et technique seront dispensées avec le concours des enseignants locaux sur les équipements de pointe de l’usine.

Les 7000m² de cette nouvelle unité devraient se remplir petit à petit de machines d’usinage de précision pour répondre à la demande du marché et notamment des deux nouveaux clients de LISI : MTU Aero Engines pour des aubes de compresseurs de moteurs équipant de nouveaux Airbus ainsi que les avions régionaux E2 d’Embraer puis General Electric. Safran reste le partenaire historique de ce site intégré au Groupe LISI qui emploie plus de 7000 collaborateurs dans 9 pays.

CR.

Crédits photos le Petit économiste.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.