Accueil > Communiqués > La SATT Aquitaine Science Transfert investit 300K€ dans 3 projets de La (...)

Communiqués 29 mai 2020

La SATT Aquitaine Science Transfert investit 300K€ dans 3 projets de La Rochelle Université



Enregistrer au format pdf

A la suite de l’annonce du partenariat l’an dernier sur la maturation des inventions des chercheurs entre la SATT Aquitaine Science Transfert et La Rochelle Université, Aquitaine Science Transfert vient de valider lors du Comité d’investissement du 15 mai dernier, l’accompagnement de 3 nouveaux projets à haut potentiel issus de La Rochelle Université et du CNRS, représentant un investissement de 304 470 euros (Ce montant correspond aux frais de maturation et de Propriété Intellectuelle).

La maturation technico-économique engagée va permettre de finaliser les inventions des chercheurs sous la forme d’une preuve de concept pré-industrielle et transformer chacune d’entre elles en une innovation créatrice d’emplois et de valeur économique.

Ces 3 projets sont issus de l’appel à projets Fast Track Innovation lancé en décembre 2019 par la SATT Aquitaine Science Transfert. Il s’agit de :

- PCD MIbac porté par Anas Sakout du Laboratoire des Sciences de l’Ingénieur pour l’Environnement (LaSIE - La Rochelle Université, CNRS) a obtenu un financement de 103 250 euros sur 12 mois pour le développement de prototypes de capteurs de débit miniatures, robustes et à bas coût, optimisant ainsi les performances des dispositifs de ventilation actuels et permettant la télémaintenance prédictive des systèmes d’écoulements d’air.

- ARCADE porté par Jérôme Lux du LaSIE (La Rochelle Université, CNRS) a obtenu un financement de 106 760 euros sur 12 mois pour le développement d’un prototype de caractérisation de granulats recyclés issus du BTP par l’Intelligence Artificielle, ouvrant la voie à l’élaboration de matériaux routiers haute performance et à forte valeur ajouté comme le béton recyclé.

- DOMINOES porté par Romain Chevrot du Littoral Environnement et Sociétés (LIENSs - La Rochelle Université, CNRS) a obtenu un financement de 94 460 euros sur 12 mois pour le développement de nouvelles enzymes pour la biosynthèse de peptides innovants dans le domaine du traitement de la résistance aux antibiotiques.

L’objectif de la SATT Aquitaine Science Transfert est de maturer les projets de la recherche technologique vers la pré-industrialisation et de les accompagner jusqu’à la rencontre avec des entreprises pour amener les inventions jusqu’au marché.

En valorisant la recherche publique avec l’objectif de répondre efficacement aux besoins du marché, Aquitaine Science Transfert participe à la création de valeur en favorisant la compétitivité des entreprises françaises, en participant à la création d’entreprises innovantes et en générant des créations d’emplois et de richesse en région.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.