Accueil > Actualités > Formation > Le CFA BTP de la Vienne, jeune cinquantenaire, mise sur la mobilité des (...)

Formation 17 juillet 2019

Le CFA BTP de la Vienne, jeune cinquantenaire, mise sur la mobilité des jeunes



Enregistrer au format pdf

Le CFA BTP de la Vienne, basé à Saint Benoît, accueille 620 apprentis chaque année, venus se former aux métiers de la construction. Ils étaient 396 apprentis pour 6 formateurs en 1969. C’est sur ce parcours de 50 années mais aussi en se projetant vers l’avenir que le 26 juin dernier, en présence notamment du président de la Région Nouvelle-Aquitaine, cet anniversaire a été fêté.

"La meilleure façon de se former aujourd’hui, c’est par l’apprentissage" soulignait Christophe STECKOWSKI, directeur adjoint du CFA, en charge notamment des partenariats à l’international. "L’apprentissage est un vecteur de promotion sociale incomparable en France et le taux d’employabilité à 6 mois est de l’ordre de 90%"

Pourtant, avec la réforme de l’apprentissage, qui retire aux Régions cette compétence et son financement, pour l’attribuer aux organismes paritaires (branches professionnelles), quelques incertitudes perdurent. D’ailleurs, le Président de Région Alain ROUSSET ne décolère pas, même si l’orientation devient une nouvelle compétence régionale.

L’apprentissage de demain, même dans le BTP, c’est aussi la mobilité, et pourquoi pas à l’international. "Depuis 3 ans, avec Grand Poitiers, nous travaillons sur un programme à Santa Fe, en Argentine, où nous pouvons valoriser notre savoir-faire en pose d’ardoises" explique Christophe STECKOWSKI. "C’est incontestablement un sacré plus sur le CV des jeunes en formation et nous avons d’ailleurs la volonté d’ouvrir un brevet professionnel à composante européenne."

Plus : www.btpcfa-vienne.fr



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.