Accueil > Actualités > Formation > Le serious game en appui de la formation des infirmiers en Nouvelle-Aquitaine

Formation 23 octobre 2019

Le serious game en appui de la formation des infirmiers en Nouvelle-Aquitaine



Enregistrer au format pdf

Les 27 Instituts de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) de Nouvelle-Aquitaine peuvent désormais bénéficier d’un outil de simulation virtuelle pour l’apprentissage des étudiants grâce au soutien de la Région et aussi à leur travail puisqu’ils ont contribué à mettre au point le logiciel commercialisé par la société Bordelaise Simforhealth.

"Le premier acte ne se réalise jamais sur un patient, même s’il faudra toujours une première fois !" rappelait Françoise Jeanson, Conseillère régionale en charge de la santé et de la silver économie, médecin de formation.
L’inauguration officielle de ce dispositif a eu lieu à l’IFSI de Niort, un institut qui accueille près de 140 étudiants en 1ère année "même si cette année, nous en avons 162 !" soulignait Amanda Dubray, coordinatrice générale du centre de formations paramédicales de Niort.
La profession d’infirmier séduit donc toujours les étudiants en formation initiale et même parfois des personnes en reconversion, même si en France, les salaires des infirmiers en milieu hospitalier sont plutôt bas ! (Source Statista)

L’entraînement avec le casque de réalité virtuelle permet une immersion complète de l’étudiant et aussi un travail de groupe plus intéractif

Les simulateurs mis au point par Simforhealth couvrent les 3 années de formation des étudiants et proposent 35 situations de soins permettant aux apprenants de tester leurs acquis en groupe, mais aussi individuellement chez eux. Bien entendu, l’apport du casque de réalité virtuelle, qui permet une immersion complète, puis le débriefing avec les enseignants et les autres étudiants sont plus pertinents.

Le Conseil régional a soutenu le projet et accompagné l’entreprise à travers une avance remboursable de 650K€. Il assure également le financement des équipements informatiques (639 ordinateurs, casques de réalité virtuelle..) et la mise à disposition de cette solution pour un montant total de 1,6 million d’euros.
A noter également que les enseignements numériques sont diffusés sur la plateforme e-notitia portée par l’Université de Poitiers.

Restera à faire en sorte que les débits internet, notamment wifi soient à la hauteur des exigences de cet outil dans chaque établissement. Une subvention complémentaire de l’ordre de 400K€ sera soumise au vote des élus régionaux en novembre.

Le coût de formation annuelle d’un élève infirmier est de 7300€, financés par la Région. Ajoutons que l’achat d’une licence Simforhealth (Medicactiv) en collection complète se chiffre à 50€ par étudiant. Les 27 IFSI de la région vont pouvoir bénéficier de la gratuité de la licence pendant quatre ans en contrepartie du travail effectué pour la mise au point du logiciel.

Il existe aussi des mannequins connectés pour compléter la formation comme l’expliquent ici Françoise Jeanson et Amanda Dubray

Pour Simforhealth et son dirigeant, Jérôme Leleu, c’est un outil performant dont il dispose grâce à une collaboration étroite avec les IFSI de la région. Une solution qu’il entend bien proposer dans d’autres régions et pays.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.