Accueil > Agenda > Les enjeux ferroviaires de demain

Agenda 28 novembre 2018

Les enjeux ferroviaires de demain



Le « Nouveau pacte ferroviaire » a été adopté le 14 juin 2018. Pour autant, de nombreuses interrogations subsistent sur la pérennité des modèles économiques, notamment pour les « petites lignes ».

Dans ce contexte, la Région Nouvelle-Aquitaine et Mobilettre organisent ce mercredi 28 novembre 2018 à Bordeaux un colloque ferroviaire pour identifier les moyens d’actions des Régions pour contribuer, avec l’ensemble du secteur, à rendre pertinente l’innovation ferroviaire pour nos transports.

Ce colloque, unique à l’échelle nationale, place la Région Nouvelle-Aquitaine en pointe des sujets d’innovations, avec la présence de tous les acteurs concernés de la filière ferroviaire : les opérateurs ferroviaires français et européens, les gestionnaires d’infrastructures et leurs sous-traitants opérateurs de travaux et bureaux d’études, les autorités organisatrices régionales de toute la France, les constructeurs mobilisés sur le verdissement des flottes ferroviaires ainsi que les startups porteuses d’innovations, les associations d’usagers locales et nationales... Plus de 220 participants ont confirmé leur présence.

Trois tables rondes et plusieurs échanges, animés par Gilles Dansart, directeur de Mobilettre, rythmeront cette journée autour :
- des infrastructures ferroviaires, pour identifier les modèles alternatifs pour optimiser les moyens engagés par les collectivités pour la pérennité du réseau,
- de l’optimisation et de la densification des circulations ferroviaires,
- du verdissement des TER, avec l’hydrogène, les trains hybrides et les biocarburants,
- de l’intermodalité et de la relation usagers-clients.

« Le Ferroviaire Autrement », Mercredi 28 novembre 2018 de 10h00 à 16h30, Hôtel de Région, Bordeaux

Programme et inscription en ligne : cliquez ici



  • Guillermo Pepito
    27 novembre, 21:46

    Est-il envisageable aujourd’hui de régionaliser les lignes ferroviaires en s’affranchissant des normes SNCF qui paralysent le système français depuis l’après guerre ?
    Quelle est la responsabilité des gouvernements successifs dans la faillite du modèle ferroviaire français ?
    Pourquoi les transport ferroviaire est plus cher, à niveau de service égal, en France qu’à l’étranger ?
    Comment se fait-il que, malgré de nombreux contrôle de la Cour des comptes, la SNCF n’ait jamais été réellement mise en cause et que sa responsabilité ne soit jamais engagée ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.