Accueil > Communiqués > OXYMETAL modernise son outil de production et s’implante en République (...)

Communiqués 5 novembre 2018

OXYMETAL modernise son outil de production et s’implante en République Tchèque



Enregistrer au format pdf

Leader français de la découpe industrielle avec 9 sites de production en France et fort de 400 collaborateurs, le Groupe Oxymetal inaugurait ce mardi 23 octobre l’usine de Pompignac, près de Bordeaux en Gironde, son berceau. L’entreprise, qui a renoué avec la croissance (2,8 M€ de bénéfice opérationnel en 2017 ; +35% de CA entre 2015 et 2018), est engagée dans un processus de modernisation de son outil de production et annonce la création d’une filiale en Europe centrale. Objectifs : pérenniser ses liens avec les grands comptes européens, et viser de nouveaux marchés.

OXYMETAL, née en 1984 à Bordeaux, est une ETI spécialisée dans la découpe (laser et oxycoupage [1]), le pliage et l’usinage de pièces métalliques ; elle compte 2 500 clients actifs basés en France et plus largement en Europe (Belgique, Allemagne, Suisse, Autriche), dans les secteurs de l’équipement industriel pour 50%, l’énergie pour 23%, l’automobile pour 9%, le levage et la manutention pour 4%, l’aéronautique pour 3% (11% autres).
Le groupe est fort d’un maillage territorial inédit dans un secteur très atomisé : 9 sites, 27 machines laser, 9 machines d’oxycoupage, 50 000 m² de bâtiments industriels.
Ses prestations : de la moyenne à la grande série, de la pièce brute de découpe aux ensembles finis. Les 50 premiers clients représentent 48,1% de son CA.

Site industriel Pompignac (33) inauguré : la vitrine de son savoir-faire

Avec 5 M€ investis dans l’usine, OXYMETAL a conçu le site de Pompignac pour répondre au mieux à ses besoins en termes de sécurité et de performance (optimisation des flux de circulation et de production, automatisation, absence de poteaux, connectivité, hauteur sous plafond…) et anticiper les besoins à venir. Après 1 an de travaux et d’aménagement, 46 salariés y travaillent dans des conditions de sécurité optimisées, une exigence pour l’entreprise. OXYMETAL est par ailleurs engagée dans le programme « usine du futur ».

Objectifs 2019/2021 : croissance confirmée et développement international

Si 2017 s’est conclu avec un CA de 63 millions d’€, celui de 2018 devrait atteindre 70 M€. Le CA 2020 en France, est lui, fixé a minima à 80 M€. C’est pour rester compétitif et attractif en France d’abord, mais aussi pour conquérir de nouveaux marchés, qu’OXYMETAL fait le choix de déployer une nouvelle usine en République Tchèque, opérationnelle dès le 4e trimestre 2019, avec un objectif de 4,5 M€ de CA et 26 postes créés dès 2021. Site exclusivement dédié à la production série, il sera équipé, dès son démarrage, avec des machines de toute dernière génération.
« Nos clients Grands Comptes sont dans des secteurs très variés : de l’équipement industriel à l’équipement du BTP, de l’énergie à l’automobile, du camion au ferroviaire, du médical à l’aéronautique mais ont un point commun : ils sont parmi les leaders européens, voire mondiaux, chacun sur leur secteur.
Et ils attendent de nous que nous puissions les accompagner partout où ils sont implantés. Notre avenir à leurs côtés passe donc par une vision plus large de notre Groupe : une présence européenne, qui apportera le même niveau de qualité et de service pour leurs usines allemandes, tchèques, slovaques ou polonaises… Fort d’une nouvelle implantation en République Tchèque en 2019, le Groupe OXYMETAL prend une nouvelle dimension, et sera à même d’ouvrir de nouveaux horizons à nos collaborateurs, à même d’attirer des nouveaux talents à Bordeaux, notre base, pour accompagner notre développement international.
 » Philippe Chédru, Président OXYMETAL

A propos d’OXYMETAL :
Création en 1984, reprise de l’entreprise en 2011 par 3 investisseurs suédois.
Siège à Bordeaux ; 9 sites de production en France
400 collaborateurs (dont plus de 20% en région Nouvelle-Aquitaine)
2 500 clients actifs ; 63 millions d’€ de CA 2017
40 000 tonnes d’acier transformé
50 000 m² de bâtiments industriels
12 nouvelles machines laser d’ici 2020


[1Procédé de découpe des métaux, par oxydation localisée mais continue, à l’aide d’un jet d’oxygène pur


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.