Accueil > Actualités > Race Limousine, le succès pour la vente en ligne de la station de (...)

Actualités 30 novembre 2020

Race Limousine, le succès pour la vente en ligne de la station de Lanaud



Enregistrer au format pdf

La Station Nationale de Qualification de Lanaud (Boisseuil 87) occupe une place centrale au sein du programme français d’amélioration génétique de la race bovine Limousine. Son objectif principal est de proposer de futurs reproducteurs aux qualités reconnues, améliorant ainsi la race Limousine en adéquation avec les critères définis par France Limousin Sélection, l’Organisme de Sélection officiel et unique en race Limousine.

Elle accueille chaque année les 700 jeunes mâles les plus prometteurs au regard de leurs performances (poids, morphologie, qualités de race...) et de celles de leurs parents. Les animaux mis en pension sont recrutés par les inspecteurs du Herd-Book Limousin dans près de 1 500 élevages adhérents.

La période d’évaluation dure 5 mois, les animaux entrent au sevrage à 8 mois et sortent à 14 mois prêts à saillir. Durant cette période, ils sont entretenus dans des conditions rigoureusement identiques ce qui permet de les comparer et de déceler les meilleurs potentiels. A l’issue de cette période de contrôles, les animaux sont vendus par Interlim Génétique Service en 4 séries de 2 ventes aux enchères (selon la qualification des animaux : REPRODUCTEUR JEUNE ou ESPOIR). Toutes les ventes de la Station Nationale Limousine sont diffusées en direct sur internet.

Depuis 2016, une série d’une vingtaine de génisses est également contrôlée et proposée aux enchères, lors d’une vente aux enchères annuelle.

La vente de la 1ère série 2020-2021 a eu lieu les 26 et 27 novembre, avec des acheteurs dans les starting-blocks. De bonne qualité, la vente de cette 1ère série illustrait, cette campagne encore, la dimension nationale du recrutement de la Station. Elle était en effet composée dans sa très grande majorité de veaux de type mixte avec, toutefois, quelques veaux plus précoces et d’autres plus tardifs, ainsi que 7 jeunes mâles génétiquement sans cornes. Comme à l’accoutumée, un large choix de lignées était proposé. 154 veaux étaient donc mis en vente (70 RJ, 80 Espoirs et 4 Non Qualifiés) en provenance de 121 élevages issus de 36 départements.
Avec 22 jeunes taureaux les éleveurs haut-viennois étaient les plus représentés devant les aveyronnais et les corréziens (18 animaux chacun).

La vente en ligne, efficace !

Dans le contexte de la crise de la COVID-19, la race Limousine s’était une nouvelle fois mobilisée en décidant de proposer aux éleveurs une vente aux enchères entièrement sur internet. Ce dispositif, disponible sur tous les supports numériques (ordinateurs, tablettes et smartphones), permettait aux acheteurs français comme internationaux d’enchérir à distance pour acquérir le top de la génétique Limousine française, tout en restant chez eux.
Une nouveauté technique faisait son apparition pour cette vente de la 1ère série : le direct vidéo simultané aux enchères en ligne ! Jusqu’à présent la vidéo n’était pas directement liée au site de vente aux enchères. Afin de coller au mieux aux habitudes des acheteurs, la race Limousine souhaitait intégrer un live vidéo directement dans l’outil, permettant ainsi de proposer une expérience numérique s’approchant au plus près d’une vente physique réelle dans le ring.
Comme de tradition, les veaux qualifiés « Espoirs » étaient proposés en ouverture de cette nouvelle campagne. Une série relativement fournie au regard des 84 jeunes taureaux qui se sont succédés dans le ring. 66 jeunes reproducteurs ont trouvé acquéreur lors de la vente, soit un taux de vente de 80%.
La moyenne de prix s’établit à 3.377 €. Notons la présence très active des acheteurs étrangers qui ont acquis 18 jeunes taureaux lors de cette 1ère série, en partance pour : l’Angleterre, la Belgique, l’Espagne, l’Italie, la Lituanie, le Luxembourg, la Pologne et le Portugal.
Le Top Price de cette vente revient à PALISSY, né à l’Earl Delage (19) et acheté par David Crosier (Angleterre) pour 8.700€. Fils de ICE CREAM RR VS, origines BAVARDAGE RRE M, ce jeune mâle puissant et performant en station avec un excellent dessus et un très bon quartier arrière. Côté génomique, il se caractérise par de très bonnes Facilités de Naissance et porte le label « FN ».

Un autre Espoir a par ailleurs atteint la barre des 8.000 € : PACAUD, né au Gaec Rousset (03) et acheté par Thierry Fort (16) est un fils de IX RRE JB sur DOUCINE RR.

Au lendemain des Espoirs, les RJ ont fait leur entrée dans le ring le jeudi 26 novembre. Sur une importante promotion composée de 70 Reproducteurs Jeunes, 99% ont trouvé preneur (soit 69 jeunes mâles) à une moyenne de 5.294 €. Là encore, les clients étrangers étaient au rendez-vous et ont confirmé une nouvelle fois leur intérêt pour la génétique française, avec 15 RJ achetés prenant les directions suivantes : Allemagne, Angleterre, Belgique, Espagne, Lituanie, Pologne et Portugal.
Top Price de la vente, PATURIN, né au Gaec Lavigne (15), a été adjugé 15.600 € à un éleveur portugais fidèle de la Station Nationale de Qualification, Soc. AGR. Grupo David LDA.
Cinq autres jeunes taureaux ont dépassé la barre des 10.000 €.

Au total sur cette 1ère série, ce sont 18 Espoirs sur 84 et 15 RJ sur 70 qui partent à l’export, ce qui démontre que les étrangers continuent à plébisciter la génétique française « made in Lanaud ». Au total, sur cette 1ère série, ce sont 33 jeunes taureaux, soit 21%, qui sont exportés dans 9 pays différents.

La 2e série de la campagne aura lieu le 13 janvier pour les espoirs et le 14 pour les RJ.

Toutes les informations : https://www.limousine.org



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.