Accueil > Actualités > Saint-Maixent l’Ecole propose à de futurs commerçants de tester leur (...)

Actualités 12 février 2019

Saint-Maixent l’Ecole propose à de futurs commerçants de tester leur projet



Enregistrer au format pdf

"Ma boutique à l’essai", c’est le nom de ce concept proposé par la Communauté de communes haut Val de Sèvre et destiné à de futurs commerçants qui souhaiteraient s’exercer en mode "conditions réelles" avant de lancer leur affaire.

Cette action, destinée aussi à revitaliser le centre-ville de Saint-Maixent l’Ecole, est un élément d’un vaste programme porté par la Ville de Saint-Maixent l’École, la Communauté de communes Haut Val de Sèvre, l’Etat et l’Agence Nationale de l’Habitat pour la période 2017-2022. Le concept « Ma Boutique à l’essai » est né en 2013 dans l’Oise à Noyon. Dans cette ville, il a contribué à la réouverture de 8 nouvelles boutiques sur la quinzaine qui étaient fermées.

Le porteur de projet pourra tester son concept et son marché pendant une durée de 6 mois renouvelable 1 fois.
Avant la phase de test, il bénéficie d’un accompagnement dans le montage de son dossier et d’une expertise d’un comité d’experts en création d’entreprise : Fédération des Boutiques à l’Essai et partenaires locaux. Outre l’accompagnement et les aides proposées au futur commerçant, l’autre avantage du dispositif pour le porteur de projet est de bénéficier d’un loyer modéré et d’avoir la possibilité de conserver le local si le test est réussi. Ainsi, l’idée est d’encourager l’ouverture de nouvelles boutiques dans le centre-ville de Saint-Maixent l’Ecole et de créer des conditions favorables au démarrage de l’activité afin qu’elle se pérennise.
Le local de 60m² est situé au 12 rue Châlon, en cœur de centre-ville de Saint-Maixent l’Ecole. Il possède des atouts en matière d’accessibilité (places de stationnement proches) et de visibilité (à proximité avec la Porte Châlon). La concentration de boutiques est également importante puisque dans son voisinage immédiat, plusieurs commerçants et artisans sont installés depuis plusieurs années (magasin de vêtements, bijouterie, salon d’esthétique…).

A l’échelle nationale, 43 « Boutiques à l’Essai » ont été pérennisées (8 projets n’ont pas perduré). Aujourd’hui, près de 70 collectivités mettent en œuvre le dispositif
« Ma Boutique à l’Essai ».

Les porteurs de projets qui souhaitent intégrer le dispositif peuvent déposer un dossier en suivant ce lien avant le 27 mai 2019 ou contacter la Communauté de communes Haut Val de Sèvre, Chloë MABIRE, manager de commerce du service développement économique : c.mabire@cc-hvs.fr / 06 75 60 52 09.

Depuis 2015, les Communautés de Communes ont la compétence « Politique locale du commerce et soutien aux activités commerciales ».
Dans ce cadre, la Communauté de communes Haut Val de Sèvre est propriétaire de certains locaux commerciaux mis en location. C’est le cas par exemple de l’épicerie « Chez Jenny » à Sainte-Néomaye et de la boucherie-charcuterie Tutard à Pamproux. Ce type d’intervention est ciblé lorsqu’une rentabilité peut être envisagée et que l’intervention de la collectivité est nécessaire.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.