Accueil > Communiqués > Salon Tech Ovin, un engagement de la filière pour la transition (...)

Communiqués 5 septembre 2019

Salon Tech Ovin, un engagement de la filière pour la transition écologique



Enregistrer au format pdf

Au salon Tech Ovin à Bellac, qui se termine ce 5 septembre, Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, Patrick Soury et Panpi Mounho, respectivement président et vice-président de l’Association Régionale Ovine de Nouvelle-Aquitaine (ARONA), ont signé une feuille de route pour s’engager dans la transition écologique.

La Nouvelle-Aquitaine est l’une des régions françaises les plus impactées par le changement climatique : augmentation des températures de 1,4°C au cours du XXe siècle, phénomènes climatiques extrêmes de plus en plus fréquents (inondations, tempêtes, érosion, sécheresse...).
Aussi, les élus du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine réunis en séance plénière le 9 juillet dernier, ont adopté une feuille de route dédiée à la transition énergétique et écologique : Néo Terra. Elle se fixe 11 ambitions, accompagnées d’engagements chiffrés et d’actions concrètes.
L’ambition n° 2 de Neo Terra intitulée « Accélérer et accompagner la transition agroécologique » concerne directement le secteur agricole.

La filière ovine régionale a souhaité s’engager aux côtés de la Région pour relever ce défi en rédigeant sa feuille de route pour la transition énergétique et écologique. Cette filière, forte de 5 000 éleveurs et 1 300 000 brebis constitue le deuxième bassin ovin de France et compte 6 produits sous Signe d’Identification de la Qualité et de l’Origine (SIQO) dont l’AOP Ossau-Iraty et des IGP ou Label Rouge pour les agneaux de lait des Pyrénées et les agneaux du Limousin ou de Poitou-Charentes.
Ainsi, la feuille de route vers la transition agricole de la filière ovine cible 4 enjeux prioritaires :
- Défi n° 1 : la filière ovine régionale s’engage vers la sortie des pesticides et généralise les pratiques agroenvironnementales
La filière va évaluer les possibilités de certification HVE des exploitations, dynamiser les conversions en agriculture biologique et intégrer des critères agroenvironnementaux dans les cahiers des charges des SIQO grâce au projet Ecoqualina porté par l’Agence de l’Alimentation Nouvelle-Aquitaine.
- Défi n° 2 : la filière ovine régionale s’adapte au changement climatique et participe à son atténuation
La filière va déployer des outils et pratiques visant à améliorer la durabilité de la production ovine notamment en privilégiant l’utilisation du pâturage et l’autonomie alimentaires des exploitations ovines.
- Défi n° 3 : la filière ovine régionale valorise le bien-être animal et optimise l’utilisation d’intrants vétérinaires
Il convient d’une part de définir des indicateurs de bien-être animal dans des systèmes d’élevage très diversifiés et d’autre part d’optimiser l’utilisation des médicaments vétérinaires et de trouver des alternatives aux traitements chimiques (par exemple dans la lutte contre les parasites internes).
- Défi n° 4 : la filière ovine est pérenne et résiliente
Il s’agit d’assurer le renouvellement des générations qui reste insuffisante avec des effectifs régionaux à la baisse, malgré une conjoncture plutôt favorable.
Cette filière a ainsi anticipé la nécessité de s’adapter aux conséquences du changement climatique alors même qu’elle est déjà porteuse par ses pratiques de nombreuses externalités positives telles que l’entretien des paysages, la préservation des zones bocagères, le stockage du carbone (prairies, haies...).

Légende de la photo (de gauche à droite) : Patrick Soury, président de l’ARONA, Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, et Panpi Mounho, vice-président de l’ARONA. Crédits région Nouvelle-Aquitaine



  • AREOVLA
    6 septembre, 09:38

    Bonjour,

    Juste une précision : vous avez omis l’agneau du Périgord IGP et Label Rouge parmi les agneaux sous signe de qualité.

    Cordialement,
    l’Association Régionale des Eleveurs Ovin Viande et Lait d’Aquitaine

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.