Accueil > Entreprises > Schmuby Productions devient Borderline Films et s’installe à Angoulême

Entreprises 10 mai 2019

Schmuby Productions devient Borderline Films et s’installe à Angoulême



Enregistrer au format pdf

La société Schmuby Productions, créée il y quatre ans à Bordeaux, a notamment coproduit les courts métrages Peripheria (nommé aux César 2017), La Mort Père et Fils (nommé aux César 2019), le tout récent Sous le Cartilage des côtes (Grand Prix du Meilleur Court Métrage à Anima Bruxelles 2019), a assuré la pré-production du long métrage Pachamama (sorti en salles le 12 décembre 2018) et a participé au développement des séries jeunesse Non-Non et Jean-Michel Super Caribou.

Aujourd’hui, le studio se développe en déménageant à Angoulême, capitale du cinéma d’animation français, et en changeant de nom : Borderline Films.

Borderline Films prépare actuellement son passage au long métrage avec Unicorn Wars [1] le nouveau film d’Alberto Vazquez (Psiconautas, Decorado) coproduit avec Autour de Minuit (Paris), Abano (La Corogne), Uniko (Bilbao) et Panique ! (Bruxelles). Le film a été soutenu en développement et en production par la Région Nouvelle-Aquitaine.
Distribué par Charades à l’international, la finalisation du film est prévue pour 2021.
Borderline travaille également sur le développement ou la production de plusieurs projets de courts métrages tels que A la mode de Jean Lecointre en coproduction avec 2.4.7. Films (Paris) ou Ronde de Nuit de Julien Regnard en coproduction avec Squarefish (Bruxelles), et de séries jeunesses (Galaxy Camp de Christophe Gautry, 52x13’ et Two Little Birds de Alfredo Soderguit & Alejo Schettini, 52x3’).

Toujours engagé en tant que producteur ou prestataire sur des projets de courts métrages, longs métrages mais aussi séries d’animation, le studio angoumoisin sera supervisé par Arnaud Reguillet (anciennement directeur des opérations de Superprod à Angoulême), et continuera d’afficher fièrement son ambition d’être reconnu en tant que label de qualité et d’originalité au cœur du pôle français de création d’animation.

Filmographie

> En cours :
- Unicorn Wars (Alberto Vazquez, animation 2D/3D) long métrage en coproduction avec Uniko, Abano, Panique ! et Autour de Minuit (en préproduction)
- À La Mode (Jean Lecointre, 8’) court métrage en coproduction avec 2.4.7. Films (en préproduction)
- Ronde de Nuit (Julien Regnard, 12’) court métrage en coproduction avec Squarefish (en développement)
- Galaxy Camp (Christophe Gautry, 52x13’) série animée (en développement)
- Two Little Birds (Alfredo Soderguit & Alejo Schettini, 52x3’) série animée d’après l’œuvre originale de Dipacho, en coproduction avec Palermo et Can Can Club (en développement)

> 2019 :
- Sous le cartilage des côtes (Bruno Tondeur, 13’) court métrage en coproduction avec Take Five et Autour de Minuit

> 2017 :
- La Mort, père et fils (Winshluss and Denis Walgenwitz, 12’) court métrage coproduit avec Je Suis Bien Content
- Jean-Michel Super Caribou (Mathieu Auvray & Pauline Pinson, 52x11’) série animée, d’après les livres écrits et illustrés par Magali Le Huche
- Trailer Cartoon Movie 2017 (Donato Sansone 1’) Trailer et habillage du Cartoon Movie 2017
- Pachamama (Juan Antin, 90’) Préproduction du long métrage produit par Folivari, O2B Films, DogHouse et Kaibou Production

> 2016 :
- Non-Non (Mathieu Auvray, 52x7’) série animée, d’après les livres écrits et illustrés par Magali Le Huche
- Menino et les enfants du monde (Pauline Brunner et Marion Verle, 7’) Pilote de série TV Animation 2D / prise de vue réelle, produit par Folivari
- Les Movaloches (Christophe Pernaudet, 3’) pilote série TV produit par Phileas prod

> 2015 :
- Peripheria (David Coquard-Dassault, 12’) court métrage d’animation coproduit avec Autour de Minuit

Plus : http://borderlinefilms.fr et www.facebook.com/schmuby


[1Unicorn Wars, le prochain long métrage d’Alberto Vazquez (récompensé de deux Goyas pour Decorado et Psiconautas) fait le récit d’une guerre fantastique mélangeant drame et humour, et relatant la guerre ancestrale entre les oursons et les licornes. Le soldat Célestine convoite le sang des licornes, car comme le prédit
le Livre Sacré des oursons, le boire rend éternellement beau. Son frère Bouboule, lui, n’est pas fait pour la guerre. Il est peu sûr de lui, obsédé par la nourriture et ne cherche qu’à être aimé par son frère et ses camarades de régiment. Une unité d’oursons peu préparée quitte le camp d’entrainement pour une mission dans la Forêt Magique, qui finira par déclencher la terrible bataille finale.


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.