Accueil > Actualités > Politique > Un nouvel exécutif aux commandes de la Communauté de communes (...)

Politique 5 juin 2020

Un nouvel exécutif aux commandes de la Communauté de communes Parthenay-Gâtine



Enregistrer au format pdf

Ce jeudi 4 juin, la seule intercommunalité des Deux-Sèvres ayant tous les exécutifs des 38 communes adhérentes définitivement constitués à l’issue du 1er tour des élections municipales a procédé à l’élection de ses représentants. Deux candidats s’affrontaient pour la présidence : Didier Gaillard, vice-président sortant, maire de Ménigoute, président du Pays de Gâtine et Jean-Michel Prieur, maire nouvellement élu à Parthenay.

Cette élection, à huis clos pour des raisons sanitaires, a eu lieu à partir de 18h30 dans la salle polyvalente de la commune de Pompaire. Elle a, jusqu’à son terme, au-delà de minuit, révélé la rivalité entre les deux camps : les élus issus de l’ex-majorité et les nouveaux.
Contre toute attente, c’est le nouveau maire de Parthenay, Jean-Michel Prieur, qui a été élu président par 31 voix pour, 30 contre et un bulletin blanc. "Au regard de ce scrutin, on ne peut pas se permettre de travailler les uns contre les autres. Nous allons tous devoir faire des efforts" a déclaré Jean-Michel Prieur à l’issue de cette élection.

Jean-Michel Prieur, élu maire de Parthenay est également le président de la Communauté de communes Parthenay-Gâtine

S’en sont suivies deux suspensions de séance de 15 minutes environ. La première pour permettre à Jean-Michel Prieur et Didier Gaillard de trouver un accord sur les 14 vice-présidences. Le président, faisant preuve d’ouverture et proposant à son rival la 1ère vice-présidence et une égale répartition des 13 autres. Suite au refus du candidat battu, considérant que ce choix "ferait éclater une logique d’équipe", une seconde interruption devait permettre à chaque camp de s’organiser pour proposer des candidats. A l’issue, le vote de chaque vice-présidence s’est poursuivi à bulletins secrets.
Ont été élus :
- Jany Peronnet (maire de Secondigny), 1er vice-président au développement économique industriel et artisanal
- Claude Beauchamp (adjoint à la mairie de Parthenay), 2e vice-président au développement économique agricole et agroalimentaire
- Alexandre Martin (maire de Fénery), 3e vice-président à la jeunesse, la citoyenneté et aux sports
- Patrice Bergeon (maire de St Martin du Fouilloux), 4e vice-président à l’inclusion environnementale et aux politiques publiques
- Chantal Cornuault-Paradis (maire de Thénezay), 5e vice-présidente à l’enfance et aux affaires scolaires
- Guillaume Clément (maire de La Ferrière en Parthenay), 6e vice-président à l’animation, au patrimoine et à la culture
- Magaly Proust (adjointe à la mairie de Parthenay), 7e vice-présidente aux solidarités et à la santé
- Emmanuel Allard (maire d’Allonne), 8e vice-président à l’innovation, au numérique, aux infrastructures
- Marie-Noëlle Beau (adjointe à la mairie de Châtillon sur Thouet), 9e vice-présidente aux ressources humaines
- Didier Voy (maire du Tallud), 10e vice-président au projet de territoire
- Jérôme Bacle (conseiller municipal délégué à la mairie de Parthenay), 11e vice-président à la coopération territoriale
- Bernard Caquineau (adjoint à la mairie de Pougne Hérisson), 12e vice-président à la transparence de la vie publique et à la gouvernance
- Philippe Albert (maire de Vausseroux), 13e vice-président à l’assainissement
- Olivier Cubaud (1er adjoint à la mairie du Tallud), 14e vice-président aux finances

Le conseil communautaire ainsi composé de 62 conseillers dont 14 vice-présidents pourra donc désormais travailler aux projets structurants du territoire avec, espérons-le, la volonté de passer outre les rivalités.

CR.

La Communauté de communes Parthenay Gâtine regroupe 38 communes et rassemble près de 40000 habitants.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.