Accueil > Communiqués > Le Futuroscope s’associe à l’Institut de la Vision

Communiqués 16 juillet 2015

Le Futuroscope s’associe à l’Institut de la Vision



Enregistrer au format pdf

A l’occasion du 10e anniversaire de l’animation citoyenne « Les Yeux Grands Fermés », le Futuroscope s’associe à Streetlab, filiale de l’Institut de la Vision, pour sensibiliser les visiteurs aux pathologies oculaires.

Le Futuroscope, en association avec Streetlab et l’Institut de la Vision, proposera à partir du 20 juillet des animations en pré et post-show du Parcours dans le noir « Les Yeux Grands Fermés », animation sensorielle qui plonge les visiteurs dans l’univers quotidien d’un non-voyant. Ces différentes expériences ont pour objectifs de sensibiliser le public aux pathologies oculaires invalidantes telles que la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age (DMLA), la rétinopathie pigmentaire ou encore la maladie de Stargardt, et d’informer sur les avancées de la recherche et les applications en développement. Ces expériences permettront, à l’aide de différents supports, de comprendre l’importance de la vision centrale.

En pré-show de l’animation :
Une mini-exposition présentera une bande dessinée chacun, abordant avec humour une situation illustrant la réalité de la malvoyance :
-  Le premier panneau présentera une scène dans les yeux d’une personne malvoyante, en abordant trois pathologies différentes (DMLA, Rétinopathie pigmentaire et maladie de Stargardt).
-  Le second présentera la même scène du point de vue d’une personne valide.
-  Enfin, le dernier apportera des informations sur les trois pathologies abordées dans les trois BD.
Un dessin animé présenté sur grand écran, d’une durée de 1 minute, mettra en scène des grands-parents et leur petit fils, la grand-mère étant atteinte de DMLA.
Il sera également proposé dans cet espace ludo-éducatif, une bande dessinée interactive sous la forme de cartoons avec des jeux et quizz, ainsi qu’une vidéo scientifique en 3D sur l’anatomie de l’œil, et les conséquences des différentes pathologies sur celui-ci.

A la sortie de l’animation :
Une vidéo scientifique expliquera les enjeux de la recherche sur les implants rétiniens. Trois activités seront aussi proposées les visiteurs aux pathologies abordées en pré -show :
-  Une « Aventure Visuelle » avec un Oculus Rift (masque de réalité virtuelle) pour sensibiliser à la Rétinite Pigmentaire, consistant en la recherche d’un trésor Aztèque avec un champ de vision réduit.
-  Un jeu des 7 différences, entre deux images dont une représentant une atteinte de la vision centrale
-  Un jeu de plateforme contrôlé par les yeux, afin de sensibiliser de manière ludique à la vision en mouvement, et aux techniques de rééducation orthoptiques.

Toujours en partenariat avec l’Institut de la Vision, une conférence grand public sur les innovations technologiques appliquées aux pathologies oculaires (rétine artificielle) sera organisée le Jeudi 15 octobre au sein du Parc. Le Professeur Serge Picaud, Directeur de recherche à l’Institut de la Vision, animera cette conférence.

A propos de L’Institut de la Vision.
L’Institut de la Vision se trouve au cœur de l’hôpital des Quinze-Vingts à Paris, l’un des plus importants centres ophtalmologiques d’Europe. La Fondation Voir et Entendre, personne morale de l’Institut de la vision, regroupe des équipes de recherche, mais également des entreprises et industriels, afin de développer la recherche et de trouver de nouvelles thérapeutiques pour les patients atteints de pathologies oculaires et auditives. La Fondation s’appuie sur ses laboratoires de recherche, notamment le Centre de Recherche Institut de la Vision (INSERM, UPMC, CNRS) et sa branche clinique, le Centre d’investigation Clinique en ophtalmologie (INSERM) du CHNO des Quize-Vingts, ainsi que le Centre de référence Maladies Rares « dystrophies rétiniennes d’origine génétique ».

A propos de StreetLab
Créée par l’Université Pierre et Marie Curie et la Fondation « Voir et Entendre », Streetlab a pour objectif de proposer aux acteurs publics et privés des solutions adaptées aux différentes pathologies visuelles. En collaboration avec les industriels, l’entreprise produit des expertises et évalue les produits / services de ceux-ci pour améliorer l’autonomie, la mobilité et la qualité de vie des personnes déficientes visuelles.
Streetlab a également pour mission de développer des outils ludiques de sensibilisation à la malvoyance : Dessins animés, Serious Game, jeux immersifs (Oculus, eye tracker etc…).

A propos de l’animation du Futuroscope « Les Yeux Grands Fermés »
L’attraction « Les Yeux Grands Fermés » est une expérience inédite proposée aux visiteurs. Elle consiste en la réalisation d’un parcours dans l’obscurité, à travers différents paysages et décors (Louisiane, New-York, Himalaya) reconstitués à partir d’odeurs, de matières et de sons. Les participants doivent faire appel à leurs autres sens, guidés par un animateur non-voyant.



  • delizy marie louise
    27 juillet 2015, 19:42

    Merci de ces recherches, expériences et partenariats. C’est un espoir pour des grands déficients visuels dont je fais partie.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.