Accueil > Actualités > Cerfrance développe son pôle de la mer

Actualités 6 avril 2021

Cerfrance développe son pôle de la mer



Enregistrer au format pdf

L’expertise de l’association de gestion comptable et de conseil Cerfrance s’affine dans plusieurs domaines en Charente-Maritime, dont celui de la conchyliculture. Sylvain Bazile, responsable du territoire « Bassin Atlantique » nous en présente les enjeux.

Sylvain Bazile se dit lui-même un « pur produit Cerfrance ». En 20 ans, il a gravi les échelons de l’expertise comptable à la direction de territoire en passant par la direction d’agence.
Originaire de Poitiers, il a « plaisir à évoluer sur un territoire baigné par l’agriculture, le tourisme, la filière équine et bien sûr la conchyliculture, sans oublier le commerce et l’artisanat qui représentent la moitié des clients Cerfrance ».
« Ce Bassin Atlantique s’étend entre Ré, Oléron, Fouras… Avec des agences à Bourcefranc, Aigrefeuille d’Aunis et Aytré, ce sont 40 conseillers qui accompagnent 1300 clients. Nous avons créé un pôle de 10 conseillers spécialisés pour accompagner une centaine de mytiliculteurs et ostréiculteurs.

Un secteur d’activités soumis à des contraintes sanitaires, règlementaires et de marché spécifiques, qu’il faut maîtriser et dont les aléas doivent être anticipés.
Aujourd’hui, et c’est vrai également dans de nombreuses activités, la réalisation du seul bilan comptable n’apporte plus de valeur ajoutée au professionnel client. Il recherche davantage le conseil et l’accompagnement en venant chez nous. Nous répondons à leurs demandes avec des juristes, fiscalistes, gestionnaires de paie spécialisés. Ces professions emploient une main d’œuvre saisonnière importante qu’il faut savoir manager.
Le marché conchylicole en France, ce sont 4000 clients professionnels et sur notre « Bassin Atlantique », nous en avons recensés 1000, c’est un poids important !
 »

Un travail en liaison avec NAUTIL MER et GESTION

Afin d’être encore plus au fait des enjeux de ces professions, le réseau national Cerfrance a créé une filiale dédiée : NAUTIL Mer et Gestion avec le développement d’expertises propres et une certaine veille alimentée par la publication d’un bulletin trimestriel comportant notamment des statistiques concernant les cultures marines.

Sylvain Bazile, s’il exerce aujourd’hui plutôt une fonction d’encadrement, n’en perd pas pour autant le contact avec le terrain. « J’aime beaucoup échanger, garder le lien direct avec les clients, ça permet de prendre le pouls de l’économie locale et ça facilite aussi le pilotage des équipes. » Dynamique, ce Bassin Atlantique n’en est pas moins exigeant et pour répondre aux attentes et conforter sa position, le réseau Cerfrance permet à chaque client professionnel de disposer d’un conseiller dédié avec la possibilité de le joindre sur portable directement.
Concernant ce « pôle de la mer », Cerfrance Poitou-Charentes va lancer d’ici juin 2021 une nouvelle offre gestion et conseil dédiée aux attentes des conchyliculteurs afin de renforcer leur performance. « Ce sont des professions qui doivent désormais être présentes sur le secteur du e-commerce, nous les aidons en ce sens avec la mise en place de sites web faciles d’utilisation. Il faut aussi les accompagner dans la recherche de nouveaux débouchés, notamment à l’étranger.
Certains choisissent d’investir dans des parcs de production hors des Pertuis Charentais pour équilibrer les risques, nous intervenons alors à leurs côtés. Les questions de patrimoine se posent alors et nous apportons nos conseils en toute indépendance car nous ne vendons pas de produits financiers. Bref, nous sommes présents à chaque étape, au plus près de leur quotidien et c’est ce qui fait la différence !
 » conclut Sylvain Bazile.

Pour en savoir plus : www.poitoucharentes.cerfrance.fr



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.