Accueil > Actualités > Formation > Davantage de places en formations infirmiers, aides-soignants et (...)

Formation 29 mars 2021

Davantage de places en formations infirmiers, aides-soignants et accompagnants éducatifs et sociaux en Nouvelle-Aquitaine



Enregistrer au format pdf

Dans le cadre du Ségur de la Santé et du plan de relance, une mission de concertation entre l’Etat et les Régions a été menée entre novembre 2020 et janvier 2021. Conduite en Nouvelle-Aquitaine avec les partenaires régionaux, celle-ci a porté sur les augmentations de places d’infirmiers, d’aides-soignants et d’accompagnants éducatifs et sociaux (AES) et sur des projets d’expérimentations.
Ainsi, 1828 places supplémentaires seront créées en 2021 et 2022.

Pour ces nouvelles places, le montant total à allouer par l’Etat à la Région Nouvelle-Aquitaine pour 2021 et 2022 s’élèvera à 28,4 millions d’euros.
Une enveloppe de près de 10 millions d’euros est nécessaire pour les ouvertures dès 2021, que la Région va devoir avancer pour sécuriser les rentrées.
Par ailleurs, une expérimentation sera menée par l’Université de Bordeaux afin de permettre aux étudiants ayant échoué en PASS (Parcours Accès Santé Spécifique), d’entrer en 2e année de formation infirmier.
Deux nouveaux instituts en soins infirmiers – à Bergerac et à Limoges - et plusieurs antennes délocalisées d’instituts en formation d’aide-soignant et d’instituts en travail social formant les AES dans les territoires seront également créés.

Au niveau national, pour 2021 et 2022, les objectifs étaient de 6000 places d’infirmiers, 6600 places d’aides-soignants et 7700 places d’AES.
En Nouvelle-Aquitaine, dès le début de l’année 2020 dans les formations de niveau 3, 205 places d’aides-soignants et 205 places d’AES financées dans le cadre du Pacte Régional du Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC) ont été créées. En septembre 2020, le quota annuel infirmier a été augmenté de 5% (115 places supplémentaires.)

Les compétences de la Région dans le domaine des formations sanitaires et sociales portent sur :
- le financement des instituts de formations pour délivrer les formations autorisées et l’attribution / versement des bourses,
- la définition de la stratégie de développement des formations, l’agrément des instituts autorisés à délivrer la formation et le pilotage de la carte des formations (adaptation ou répartition du nombre de places sur son territoire en fonction des besoins des employeurs et des apprenants potentiels).

En détails les nouvelles places pour le Poitou et les Charentes

Département Ville Etablissement Formation Nombre de places supplémentaires autorisées 2021/2022
16 Cognac Croix-Rouge française Aide-soignant 25
16 La Couronne Croix-Rouge française Infirmier 11
17 La Rochelle CH (Centre Hospitalier) La Rochelle Infirmier 2
17 Rochefort CH Rochefort Infirmier 2
17 Saintes CH Saintes Infirmier 13
79 Niort CH Niort Aide-soignant 12
79 Niort CH Niort Infirmier 9
86 Gençay Institut de Formation d’AidesSoignants (IFAS) Le Dolmen - Délocalisation Maison Familiale et Rurale (MFR) de Gençay Aide-soignant 25
86 Poitiers IFAS St-Jacques de Compostelle Aide-soignant 80

La Région finance chaque année l’activité de 150 écoles et instituts de formation.

Des projets innovants sont également conduits dans l’accompagnement des parcours de formation, en pérennisant notamment le projet Sim for Health qui permet, depuis la rentrée 2019, le déploiement de la simulation numérique en santé par des cas pratiques dans les 28 Instituts de Formation en Soins Infirmiers du territoire. La Région assure le financement des licences pour les étudiants et l’acquisition d’un pack et du matériel nécessaire à la simulation numérique pour les instituts (casques de réalité virtuelle, maintenance, formation, hotline…) ; IFSI de Niort : les élèves en situation de réalité virtuelle.
Egalement la consolidation du développement de la plateforme d’enseignement à distance eNotitia, étendue aux formations paramédicales post et infra bac. Enfin, l’accompagnement du déploiement des formations universitaires pour les formations paramédicales, de santé et sociales, par la signature de nouvelles conventions financières avec les 3 Universités en santé.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.