Accueil > Actualités > Territoires > La Vienne a voté son budget

Territoires 8 janvier 2021

La Vienne a voté son budget



Enregistrer au format pdf

Alain Pichon, président du Département depuis cet automne suite à l’élection au Sénat de Bruno Belin, a présenté à l’assemblée départementale en décembre un budget primitif de 455,91 millions d’euros pour 2021, en augmentation de 2,2% avec un peu plus de 18% d’investissement. Afin de contribuer à relancer l’économie à travers un soutien aux investissements en travaux des communes, un renforcement du dispositif ACTIV, baptisé "ACTIV Flash" a été mis en place.

Comme dans toutes les collectivités, le budget pour 2021 aura une coloration particulière en raison de la crise sanitaire qui a impacté tous les secteurs économiques. Bien qu’en raison de la Loi NOTRe, les Départements soient privés d’une action directe sur l’économie locale, dans la Vienne, le choix a été fait de mobiliser des fonds afin d’y contribuer. La politique d’investissements en direction du tourisme et notamment du Parc du Futuroscope, le soutien aux travailleurs indépendants les plus touchés par la crise lancé cet été au titre de la solidarité et un renforcement du concours aux investissements des communes à travers ACTIV Flash témoignent de cette volonté.

Budget 2019 Budget 2020 Budget 2021
445,75 M€ 446,10 M€ 455,91 M€
92,03 M€ investissement 83,61 M€ investissement 83,65 M€ investissement

Les différents axes d’intervention

Au titre de l’enseignement secondaire et donc des collèges (les lycées étant de la compétence des Régions), le Département de la Vienne a prévu au titre de 2021 un budget de 21,86 M€ en investissements divers dont notamment la poursuite des travaux de construction du 35e collège à Vouneuil-sous-Biard pour une livraison des bâtiments en février 2022 (5 M€ en 2021 sur un budget total de 21 M€).
La Vienne compte 20509 élèves dans 34 collèges publics (16 430 élèves) et 12 collèges privés (4079 élèves), 300 agents techniques. 14000 repas sont servis chaque jour et le transport des élèves en situation de handicap est assuré pour un budget de 2,6 M€.

La politique de soutien aux investissements des communes, nous l’avons vu, est assurée notamment à travers le dispositif ACTIV qui a été renforcé. 1109 demandes de subventions ont été instruites au 15 octobre 2020 représentant 17 M€ de subventions. 90 M€ de travaux ont ainsi été générés pour les entreprises essentiellement du BTP.

Le Département est l’un des soutiens les plus marqués à l’aéroport de Poitiers-Biard. En 2020, celui-ci a été touché, comme tous les aéroports, accusant une baisse significative de trafic : 38834 passagers entre novembre 2019 et octobre 2020, contre 92579 entre novembre 2018 et octobre 2019. Les vols sanitaires pendant les deux vagues de contamination COVID ont rappelé à ses détracteurs l’utilité de cet aéroport qui assure habituellement une liaison vers Londres-Stansted, Lyon et en été vers La Corse et plus récemment Montpellier.
En 2021, un budget de 1,4M€ lui est alloué par le Département qui défend son utilité économique.

Chargé de la gestion du RSA, le Département est très impliqué dans l’accompagnement vers l’emploi. Il y consacrera un budget de 86,85 M€ en 2021. La Vienne comptait 12909 allocataires du RSA au 30 septembre 2020.
Le Département accompagne aussi l’expérimentation  Territoires Zéro Chômeur de longue durée (Grand Châtellerault, Grand Poitiers).

La culture mobilisera un budget de 2,2 M€ dont 110 K€ dédiés au plan de relance culture 2021. Les Heures Vagabondes, concerts gratuits et en plein air organisés tout l’été par le Département sont déjà programmés du 9 juillet au 13 août 2021. Education populaire, création artistique, lecture sont aussi des axes d’intervention.

L’autonomie est un point important du budget des Départements. Dans la Vienne, en 2021, 63,98 M€ seront consacrés aux personnes âgées et 44,91 M€ au handicap.

La protection de l’enfance : mineurs non accompagnés, aide sociale à l’enfance, actions de prévention... Et aide sociale représentent un budget de 57,98 M€ pour 2021.

L’installation des professionnels de santé mobilisera 518 K€ en 2021.

2,96 M€ seront consacrés en 2021 à l’habitat avec en filigrane la lutte contre la précarité énergétique.

L’agriculture et l’alimentation durable seront soutenues à hauteur de 1,25 M€ en 2021 avec notamment le succès de la plateforme agrilocal86 qui regroupe 112 acheteurs en restauration collective et 120 fournisseurs locaux. Le premier forum “alimentation durable” pourrait être organisé en juillet 2021.

En matière de numérique, si le Département se positionne déjà sur l’arrivée de la 5G, il s’est engagé sur un territoire fibré à l’horizon 2025 avec l’opérateur Orange. 453 K€ y seront consacrés en 2021 (191 K€ en fonctionnement et 262 K€ en investissement).

Le Département a 4780 km de routes départementales à gérer, ce qui mobilisera 25,31 M€ en 2021. A noter que le désormais Sénateur Bruno Belin a saisi l’opportunité de ses nouvelles fonctions pour mettre la pression en haut lieu sur la concrétisation attendue depuis des décennies d’une autoroute ou voie rapide entre Poitiers et Limoges. A l’approche des élections régionales puis présidentielles, il n’est pas impossible que ce vieux projet avance enfin !

Le sport mobilise aussi le budget du Département avec 1,9 M€ en 2021, des actions fortes à destination des jeunes et plus de 2 millions d’euros mobilisés autour du plan sport 2024 (objectif Jeux olympiques) sur les 4 prochaines années.

Une enveloppe de 3,3 M€ sera consacrée au tourisme avec notamment le soutien aux projets du Parc du Futuroscope (qui devrait rouvrir le 6 février) et la poursuite des travaux de l’Arena qui mobilisera près de 3 M€ de budget en 2021.

La préservation de l’eau et de l’environnement mobiliseront 3,3 millions d’euros. Plan arbres, préservation des espaces naturels sensibles, aménagement de sentiers de randonnée, session de l’AMF86 sur l’eau... sont quelques uns des axes accompagnés.

Le SDIS mobilisera plus de 13 M€ de budget en 2021. A noter que le congrès régional des sapeurs pompiers aura lieu à Vivonne en juin 2021.

Pour clore sur ces dépenses, les dépenses de personnel du Département sont stables à 60 M€ (13% du budget). Le remboursement de la dette mobilisera en 2021 quelques 24,95 M€ (24,6 M€ en 2020).

Quant aux recettes, la fiscalité directe (essentiellement droits de mutation) est annoncée en baisse de 1% passant de 121 M€ à 118,74 M€. Les dotations de l’Etat sont stables à 17% du budget soit 76,41 M€ pour 2021 (76,38 M€ en 2020).

Toutes les informations : www.lavienne86.fr

CR.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.