Accueil > Actualités > Territoires > La mobilité en milieu rural explorée en Gâtine

Territoires 24 octobre 2019

La mobilité en milieu rural explorée en Gâtine



Enregistrer au format pdf

Mercredi 16 octobre, la Maison de l’emploi et des entreprises de Parthenay Gâtine avait organisé une journée de réflexion sur la mobilité en milieu rural en présence d’élus et d’acteurs de ce territoire des Deux-Sèvres et avec des éclairages extérieurs comme celui de Karine Malherbe Noble, coordinatrice plateforme mobilité, conseil en mobilité & école de conduite à Limoges.

Différentes phases d’échanges ont ponctué la journée, amenant à des constats que l’on retrouve généralement dans tous les territoires ruraux, à savoir : La mobilité est souvent un frein en milieu rural pour trouver un travail, avoir une vie sociale, effectuer des démarches administratives... Faute de moyens, certains publics n’ont pas de véhicules pour se déplacer, de plus, les transports en commun ne font souvent que traverser ces zones rurales, les arrêts ne sont pas adaptés. Il n’y a pas de voies sécurisées pour les parcours à vélo. Certains n’ont pas le permis de conduire... On constate également une méconnaissance des dispositifs d’aide, un déficit d’information.

Quelles solutions ?

Différentes solutions ont été ou vont être mises en place telles que du transport solidaire porté par une commune ou une association, un garage solidaire associatif, l’accès au permis à 1€ par jour, à des dispositifs de financement. La location de scooter existe depuis de longues années sur le territoire de Gâtine pour permettre à un public en insertion de se déplacer, mais le mode de transport reste précaire avec peu de véhicules qui malheureusement sont régulièrement dégradés.
La création d’un guichet unique dédié à la mobilité a été évoquée, le développement du transport à la demande. Il a aussi été question de la formation des élus locaux.

La plupart des territoires ruraux sont concernés par ces problématiques et un temps d’échanges entre les participants a permis de confronter les facteurs de réussite et d’échec.

La conclusion est venue d’une élue locale " je constate chaque jour que les gens sont demandeurs de davantage de solidarité sur leur territoire, mais ils ne sont pas prêts par exemple à partager leur véhicule ! Il aurait été souhaitable que des artisans taxis, garagistes, des commerçants participent à ce débat car la mobilité les concerne aussi, leur point de vue aurait été intéressant. Je me souviens, dans les années 50-60, mon grand-père tenait un café en Gâtine. Son café servait de point d’arrêt pour le bus. Les gens venaient à vélo, à pied, prenaient un café en attendant le bus et pour signaler au chauffeur qu’il devait s’arrêter, un drapeau rouge était accroché à la façade du café. Pas de drapeau, pas de passagers, pas besoin de s’arrêter ! C’était un bon moyen pour se déplacer... et faire vivre les cafés en milieu rural !"

Informations : www.mdee-parthenaygatine.fr

CR



  • DE OLIVEIRA Christel
    25 octobre, 12:00

    Bonjour,
    Article très intéressant sur une problématique effectivement bien connue du monde économique et notamment des TPE/PME.
    La CPME 79, représentante des Petites et Moyennes Entreprises souhaiteraient s’associer aux prochains débats ou groupes de travail sur ce point.
    C’est évidemment avec l’ensemble des élus, des usagers et le monde économique que nous saurons tous, nous adapter aux réalités de terrain d’aujourd’hui.
    Merci.
    Bien cordialement.
    Christel DE OLIVEIRA
    Présidente CPME 79

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.