Accueil > Actualités > Territoires > Le Département des Deux-Sèvres poursuit son action de concertation (...)

Territoires 28 janvier 2020

Le Département des Deux-Sèvres poursuit son action de concertation citoyenne



Enregistrer au format pdf

Après avoir engagé la discussion avec les Deux-Sévriens en février 2019 lors du Grand Débat départemental puis mis en place le budget participatif, le Département des Deux-Sèvres décide d’aller plus loin dans la concertation avec ses administrés. " Nous engageons une nouvelle phase de la démarche citoyenne initiée en février 2019 par la Majorité départementale avec la mise en place d’enquêtes qualitatives et quantitatives sur les préoccupations majeures des Deux-Sévriens telles que la démographie médicale, la mobilité, l’autonomie... ", déclarait ce mardi Gilbert Favreau, président du Conseil départemental des Deux-Sèvres.

Suite au Grand Débat départemental qui a réuni quelque 400 personnes et au budget participatif fort de 600 projets déposés, la collectivité va crescendo dans son écoute des citoyens avec, via Mon Avis citoyen, la mise en place d’une plate-forme de concertation citoyenne sur les grands enjeux départementaux. " Le partenariat avec Mon Avis citoyen confère au Département un réel outil de pilotage pour prendre le pouls en temps réel des citoyens et de leurs besoins. Les données fournies par les diverses enquêtes seront analysées et permettront d’affiner les politiques menées par la collectivité afin d’apporter les réponses les plus adaptées ", ajoute Gilbert Favreau.

Chantier n°1 : lancement d’une grande enquête citoyenne sur la démographie médicale

Le Département s’est engagé dans l’élaboration d’un plan d’actions offensives pour lutter contre la désertification médicale. Ce Plan santé 79, qui sera adopté en juin 2020, vise à recenser tous les efforts déjà menés localement en la matière et à identifier les actions nouvelles à mettre en œuvre pour attirer et retenir les professionnels de santé en Deux-Sèvres. Pour alimenter ce diagnostic en cours et en parallèle du dispositif d’aides pour les étudiants de 3e cycle de médecine générale d’ores et déjà mis en place, la première enquête sur les besoins et les attentes des Deux-Sévriens dans le domaine médical sera mise en ligne début février. Le questionnaire sera également disponible en version papier. Elle permettra d’identifier les carences selon les spécialités médicales, les distances entre le patient et le cabinet médical, les délais d’attente pour les rendez-vous...

Légende photo : Marie-Pierre Missioux, vice-présidente du Conseil départemental en charge des systèmes et du développement informatique ; Gilbert Favreau, président du Conseil départemental des Deux-Sèvres et Yves Kergall, co-fondateur de Mon Avis citoyen.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.