Accueil > Communiqués > Pénurie de techniciens de maintenance, les professionnels innovent

Communiqués 28 août 2019

Pénurie de techniciens de maintenance, les professionnels innovent



Enregistrer au format pdf

Ce 2 juillet 2019, Laetitia, Méven et Wilfried ont obtenu leur BTS technicien de maintenance spécialisé en automatisme, robotique et vision. Une première sur le bassin d’emploi de Châtellerault qui souffre de la pénurie de candidats pour ce métier qui recrute.
A l’origine de la création de cette formation, une étude réalisée en 2016 par Solutions Compétences à la demande d’industriels du territoire qui montre que sur 19 entreprises interrogées, 18 métiers sont cités comme en tension. Parmi ces métiers, le technicien de maintenance apparaît en tête de liste sur les 3 années à venir. Les entreprises à l’origine de l’étude Compétences+ comprenant que leurs difficultés actuelles ne s’amélioreront pas avec le temps prennent les choses en main et décident collectivement de mener une action pour créer la ressource sur le territoire.

En s’appuyant sur les formations existantes sur le bassin (BTS maintenance des systèmes de production), les entreprises souhaitaient renforcer les compétences en automatisme robotique et vision de leur futurs salariés. Pour cela, un CQPM Technicien d’Atelier en Installation Automatisée a été intégré dans le BTS. Le parcours délivre in fine une double qualification, un vrai atout pour les futurs diplômés.

Wilfried, Laetitia, Meven ont trois parcours très différents.
Lors de son recrutement, Laetitia est une jeune femme de 30 ans qui suite à un licenciement économique souhaite changer de métier. Meven est un jeune de 21 ans qui a fait deux ans de petits boulots en grande distribution ne sachant pas quelle formation faire après son BAC STI2D. Wilfried quant à lui à 26 ans est en CDI chez Solutions Compétences depuis 1 an, mis à disposition chez ITRON et souhaite monter en compétences pour évoluer vers la maintenance industrielle.

Les entreprises s’engagent avec un CDI à la clé

Dès le départ, l’engagement des entreprises est tel que l’on annonce aux nouvelles recrues que si la formation se passe bien ils auront un CDI chez Solutions Compétences au terme de leurs deux années de formation. C’est le cas de Wilfried et Meven qui poursuivent en CDI au groupement d’employeurs et de Laetitia qui est recrutée en CDI par STIVENT Industrie qui l’a accueillie pendant son alternance.
En septembre, quatre nouveaux apprentis vont entrer sur les bancs de l’école. Ils seront mis à disposition dans les entreprises CERAMIC COATING CENTER, FENWICK, HUTCHINSON et BONNIN tandis que la promotion 2018 entamera sa seconde année au sein des entreprises CARAMBAR&CO, HUTCHINSON et FENWICK.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.